s'authentifier
rss feed
Accès à la fiche détaillée
Mémoire de Master 2 - 09/09/2010, Philippe Saltel (Dir.)
Liste des fichiers attachés à ce document : 
PDF
Denis_Morin_-_Le_reve_dans_la_philosophie_de_Nietzsche.pdf(973.8 KB)
Le rêve dans la philosophie de Nietzsche
Denis Morin1, 2

S'intéresser à la notion de rêve dans les œuvres de Nietzsche, c'est investir sa philosophie ainsi que sa psychologie des profondeurs par un axe central. En effet, bien que sa philosophie ait été longuement approfondie par de nombreux commentateurs et bien que tous fassent référence aux instincts, car il s'agit d'un élément qu'on ne peut guère ignorer chez notre auteur, peu sont ceux à avoir tenté une analyse détaillée du rêve chez Nietzsche. Le rêve a une fonction heuristique dans la philosophie de Nietzsche. Il est le point de départ de nombreuses méditations (et de part cette diversité notre analyse ne prétend pas être exhaustive). Il semble être, en tant qu'expérience de pensée, un évènement primordial pour sa construction philosophique. En effet, on observe chez Nietzsche une application constante, tout au long de sa vie, à l'étude du rêve et de ses fonctionnements. Avec ce dernier s'éclaire les volontés souterraines sur lesquelles s'édifient les civilisations autant que les jeux d'instincts qui, pour Nietzsche, nous constituent et sont le biais par lequel il s'agit de penser et de vivre le monde, c'est-à-dire de l'imaginer. Il est pour le Nietzsche philologue un axe de compréhension de la Grèce Antique. Il est aussi, pour le Nietzsche mature, l'occasion d'un fondement dans la civilisation archaïque du monde métaphysique, c'est-à-dire d'une scission du monde. L'analyse des fonctionnements de l'interprétation en rêve et de la production de la trame du rêve joue le rôle de modèle pour penser le processus de l'activité interprétative diurne. Le rêve vient fragmenter, mais aussi recomposer cette réalité "vécu" du jour. Il vient inquiéter les processus d'une connaissance "trop humaine". Il fait l'interprétation de nos interprétations et se comprend comme une "apparence de l'apparence" qui tente sans cesse l'homme par sa "logique de l'erreur" et son jeu à la fois angoissant et rassérénant.
1 :  UPMF UFR SH - Grenoble 2 - UFR Sciences Humaines
2 :  PLC - Philosophie, Langages et Cognition
Rêve – philosophie – art – psychologie – image – valeurs – vérité – représentation – instincts – métaphysique – Grecs Antiques – interprétation – culture – nature – connaissance – dream – philosophy – psychology – values – truth – representation – metaphysics – Ancient Greek – interpretation – knowledge

tous les articles de la base du CCSd...