Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

Polygrammaticalisation, grammaire fractale et propriétés d'échelle

Résumé : La grammaticalisation est généralement étudiée comme un processus diachronique. On s'intéresse, dans cet article, aux morphèmes qui fonctionnent en synchronie dans différentes catégories syntaxiques et que l'on désigne comme des « marqueurs transcatégoriels ». Pour rendre compte du fonctionnement spécifique de ces termes, caractérisé par une variation de portée à la fois sémantique et syntaxique, on propose un modèle dynamique d'analyse, la “grammaire fractale”, qui se définit par deux mécanismes fondamentaux : la construction d'une forme schématique invariante, qui rend compte de l'unité du terme, et l'activation de propriétés d'échelles, qui rend compte de la variation sémantique et syntaxique. Cette analyse est illustrée par des exemples pris dans différentes langues.
Complete list of metadatas

Cited literature [53 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00103583
Contributor : Stéphane Robert <>
Submitted on : Wednesday, October 4, 2006 - 5:12:23 PM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 2:56:00 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 6, 2010 - 6:13:52 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00103583, version 1

Collections

Citation

Stéphane Robert. Polygrammaticalisation, grammaire fractale et propriétés d'échelle. Stéphane Robert. Perspectives synchroniques sur la grammaticalisation: Polysémie, transcatégorialité et échelles syntaxiques, Peeters, pp.85-120, 2003, Collection Afrique et Langage n°5. ⟨hal-00103583⟩

Share

Metrics

Record views

156

Files downloads

301