Contacts de langues et complexification des systèmes: le cas du maltais

Résumé : Les études sur les contacts de langues insistent, non sans raison, sur les simplifications des systèmes qui en résultent, mais assez peu sur les mouvements inverses de complexification souvent beaucoup plus délicats à percevoir. Le maltais est un cas exemplaire de contacts sur plusieurs siècles entre des langues de familles différentes (arabe, sicilien, italien et plus tardivement, anglais). La complexification des structures linguistiques a été particulièrement profonde dans le système verbal. Si la morphologie s'est simplifiée, le système verbal s'est, lui, considérablement enrichi en constructions périphrastiques utilisant des auxiliaires, particules verbales ou préverbes. Certaines de ces innovations n'ont pas d'équivalent dans la langue source ou dans les langues de contacts. L'auxiliaire du sous-aspect ‘duratif' l'illustre de manière exemplaire car il montre que les contacts de langues peuvent être des éléments moteurs pour la reproduction d'évolutions parallèles dans des langues d'une même famille. Il a en effet son équivalent dans d'autres langues sémitiques, en hébreu biblique et michnique et dans certains états de l'araméen (biblique et targoumique), Le maltais a donc reproduit de manière parallèle une évolution qui a eu lieu des siècles plus tôt dans des langues sœurs.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00009694
Contributor : Martine Vanhove <>
Submitted on : Tuesday, March 21, 2006 - 4:10:21 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 1:54:10 PM
Long-term archiving on: Saturday, April 3, 2010 - 10:58:54 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00009694, version 1

Collections

Citation

Martine Vanhove. Contacts de langues et complexification des systèmes: le cas du maltais. Faits de langues, Brill, 2001, pp.65-74. ⟨halshs-00009694⟩

Share

Metrics

Record views

307

Files downloads

467