Le boeuf chez les Zoulous, c'est la sagaie: des armes et des chants en Afrique australe

Résumé : Les monuments culturels des Bantous du sud sont leurs chants nationaux , leurs "poèmes d'éloges", comme disaient les premiers auditeurs européens. Ces chants - Izibongo des Zoulous, Dithoko des Bassoutos- , résonnent du fracas des armes . Avec les généalogies qu'ils contiennent souvent, ils ont permis de retracer l'histoire des sociétés bantoues d'Afrique australe et en particulier d'attester leur arrivée ancienne au sud du continent . Ces odes guerrières sont de grands textes épiques qui n'ont que rarement fait l'objet d'une notation au siècle dernier. Monument verbal, le chant d'éloge a ainsi longtemps échappé à notre attention. Les premiers voyageurs, n'avaient souvent qu'une connaissance trop sommaire de la langue pour en saisir toute la richesse. De plus rares ont été les missionnaires suffisament pénétrés de relativisme culturel pour comprendre qu'ils avaient affaire à une grande tradition poétique et non à quelque sauvage extravagance .
Mots-clés : guerre poésie Zoulou
Complete list of metadatas

Cited literature [6 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00105836
Contributor : Alain Ricard <>
Submitted on : Thursday, October 12, 2006 - 3:14:22 PM
Last modification on : Friday, January 4, 2019 - 5:33:05 PM
Long-term archiving on: Tuesday, April 6, 2010 - 7:30:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00105836, version 1

Citation

Alain Ricard. Le boeuf chez les Zoulous, c'est la sagaie: des armes et des chants en Afrique australe. Chasseurs et guerriers, Musée Dapper, pp.211-242, 1998. ⟨halshs-00105836⟩

Share

Metrics

Record views

255

Files downloads

477