Comment les médecins généralistes font-ils pour repérer les troubles du spectre de l'alcoolisation foetale à La Réunion ? - Université de La Réunion Access content directly
Master Thesis Year : 2021

How do general practitioners identify fetal alcohol spectrum disorders in Reunion Island ?

Comment les médecins généralistes font-ils pour repérer les troubles du spectre de l'alcoolisation foetale à La Réunion ?

Abstract

Background: Fetal Alcohol Spectrum Disorder (FASD) is the leading cause of non-genetic mental disability and social maladjustment in children. It is entirely preventable. The national recommendations recommend zero alcohol during pregnancy. Reunion Island is the most affected French department with an estimated FAS prevalence of 1.2‰ births. The prevalence of FASD is not known. Its prognosis is greatly improved by early medico-psychosocial management. The objective of this study was to understand how general practitioners (GPs) did to identify FASD in Reunion Island. Method: Qualitative study using a grounded theory approach, through semi-structured interviews with general practitioners. Results: Twenty interviews were conducted. The GPs reported obstacles to the identification of FASD: lack of knowledge and experience, lengthy consultations, non-specific and highly variable symptoms, and a lack of consensus concerning the classification and method of diagnosis involving the mobilization of a multidisciplinary team. They did not think to identify FASD in adults and doubted the usefulness of treatment, as this disorder is irreversible. Conversely, they felt competent to identify neurodevelopmental disorders of all causes but were concerned about the long delay in specialized care. They noted a more pronounced denial of alcohol use among women. The identification of their alcohol consumption was not always carried out systematically during pregnancy. Conclusion: promotion and training in the identification and coordination of care for children with neurodevelopmental disorders of all causes should be given priority.
Introduction : le troubles du spectre de l’alcoolisation foetale (TSAF) est la première cause de handicap mental non génétique et d’inadaptation sociale de l’enfant. Il est entièrement évitable. Les recommandations nationales préconisent le zéro alcool pendant la grossesse. La Réunion est le département français le plus touché avec une prévalence des SAF estimée de 1,2‰ naissances. La prévalence du TSAF n’est pas connue. Son pronostic est grandement amélioré par une prise en charge précoce médico-psychosociale. L’objectif de cette étude était de comprendre comment les médecins généralistes (MG) faisaient pour repérer le TSAF à La Réunion. Méthode : étude qualitative utilisant une approche par théorisation ancrée, par entretiens semi-directifs auprès de médecins généralistes. Résultat : Vingt entretiens ont été réalisés. Les MG rapportaient des freins au repérage des TSAF : manque de connaissance, d’expérience, consultations longues, symptômes peu spécifiques et très variables avec une absence de consensus concernant la classification et la méthode de diagnostic impliquant la mobilisation d’une équipe pluridisciplinaire. Ils ne pensaient pas à repérer le TSAF chez l’adulte et doutaient de l’utilité de la prise en charge, ce trouble étant irréversible. A l’inverse, ils se sentaient compétents pour repérer les troubles neuro-développementaux toutes causes confondues mais s’inquiétaient du délai long de la charge spécialisée. Ils constataient un déni de l’alcool plus prononcé chez les femmes. Le repérage de leur consommation d’alcool n’était pas toujours réalisé systématiquement pendant la grossesse. Conclusion : la promotion et la formation au repérage et la coordination des parcours de soins des enfants présentant des troubles neuro-développementaux toutes causes confondues sont à privilégier.
Fichier principal
Vignette du fichier
Delfargueil_Louise_37008418_DIFF.pdf (1.48 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

dumas-03543384 , version 1 (26-01-2022)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-03543384 , version 1

Cite

Louise Delfarguiel. Comment les médecins généralistes font-ils pour repérer les troubles du spectre de l'alcoolisation foetale à La Réunion ?. Sciences du Vivant [q-bio]. 2021. ⟨dumas-03543384⟩
222 View
96 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More