Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Giuseppe Gorani, portraitiste de l'Italie pré-révolutionnaire. Le regard d'un "républicain" sur les cours italiennes (1787-1788), 1793

Résumé : La fin du XVIIIe siècle est marquée par le rayonnement exceptionnel des cours européennes, lieux de pouvoir qui assurent la diffusion de la culture et de la civilisation d'un État. Les cours italiennes figurent au premier rang parmi celles-ci. Elles attirent par leur éclat un grand nombre de voyageurs qui, s'adonnant au rituel du Grand-Tour, en font des étapes essentielles de leur cheminement, contribuant à créer ainsi un pont intellectuel entre les nations. Nombre de ces voyageurs sont français d'origine, et s'emploient à diffuser les idées des Lumières françaises en Italie. Ainsi, l'Italie, qui n'est encore qu'une "expression géographique" selon la formule de Philippe Gut, car elle demeure fragmentée politiquement en une multitude d'États aux statuts variés, ne manque pas d'être informée des évènements révolutionnaires qui éclatent en France en 1789. Cette Italie, qui est encore profondément attachée aux traditions marquant l'Ancien Régime, mais qui se montre pourtant ouverte aux idées nouvelles, s'en trouve bouleversée.
En partant de l'étude des Mémoires secrets et critiques des cours, des gouvernements et des mœurs des principaux États de l'Italie, œuvre résumant la pensée politique d'un aventurier et homme de lettres Italien ayant participé à la Révolution Française, le comte Giuseppe Gorani (1740-1819), il s'agit dans ce mémoire de dresser un portrait tout en contrastes de l'Italie pré-révolutionnaire, et de voir quel regard un républicain peut porter sur le monde curial. Il s'agit également d'observer, comment, d'après l'auteur, le politique peut influencer les dimensions économique, sociale et culturelle d'un État. Cette considération sera éclairée par l'apport de correspondances, de mémoires et de récits de voyages écrits par des hommes de lettres italiens et français afin de comprendre quelle dimension a pu atteindre le réseau politique et culturel dressé entre la France et l'Italie à la fin de la période Moderne.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00539188
Contributor : Uga Ufr Arsh <>
Submitted on : Wednesday, November 24, 2010 - 11:49:05 AM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:16 AM
Long-term archiving on: : Friday, February 25, 2011 - 2:45:05 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-00539188, version 1

Collections

Citation

Ioana Dumont. Giuseppe Gorani, portraitiste de l'Italie pré-révolutionnaire. Le regard d'un "républicain" sur les cours italiennes (1787-1788), 1793. Histoire. 2010. ⟨dumas-00539188⟩

Share

Metrics

Record views

478

Files downloads

818