Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Modélisation médico-économique de deux stratégies thérapeutiques de prise en charge des troubles mictionnels chez le patient traumatisé de la moelle épinière

Résumé : Introduction. L'efficience de la technique Brindley (neurostimulation des racines sacrées) a été estimée dans le traitement des troubles urinaires chez le blessé médullaire dans une étude clinique. Mais la durée de suivi limitée à un an et l'utilisation d'un critère de jugement intermédiaire ont rendu les résultats médico-économiques difficilement interprétables. L'objectif de la présente analyse était d'extrapoler à long terme les résultats de cette étude clinique pour estimer le ratio coût-utilité de la technique Brindley par comparaison au traitement médical de référence (sondage et anticholinergiques). Méthodes. Un modèle de Markov a été construit avec un horizon temporel de 10 ans, des cycles de un an et un taux d'actualisation de 2,5%. Le critère de résultat était exprimé en QALY et la perspective était celle de l'Assurance Maladie. Une revue systématique de la littérature avec méta-analyse a été effectuée pour déterminer les probabilités de transition et les QALYs. Les coûts ont été estimés à partir de l'étude clinique et par simulation à partir de la nomenclature du PMSI. Le taux de remboursement du dispositif a été fixé à 60%. L'incertitude sur la valeur des paramètres du modèle a été prise en compte dans une analyse probabiliste. Résultats. Trois états de santé irréversibles ont été considérés : état basal ; chirurgie urologique (sphinctérotomie, dérivation continente ou non) ; décès. Des états de santé réversibles, engendrant des coûts supplémentaires mais sans effet significatif sur l'utilité, ont été intégrés dans les états de santé irréversibles : lithiases urinaires et vésicales ; pannes du dispositif Brindley. Le ratio coût-utilité était estimé à 9656€ supplémentaire par QALY gagné. Pour un ratio coût-utilité seuil de 30000€, la probabilité que le dispositif soit coût-utile était de 70%. Conclusion. L'étude montre que la technique Brindley est coût-utile à un seuil de 30000€ et pour un taux de remboursement du dispositif de 60%.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [71 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01015840
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Friday, June 27, 2014 - 11:33:33 AM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:32:32 PM
Long-term archiving on: : Saturday, September 27, 2014 - 11:15:17 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01015840, version 1

Collections

Citation

Camille Morlière. Modélisation médico-économique de deux stratégies thérapeutiques de prise en charge des troubles mictionnels chez le patient traumatisé de la moelle épinière. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01015840⟩

Share

Metrics

Record views

214

Files downloads

2137