Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Œuvrer la disparition : enjeux et modalités d'une esthétique disparitionniste

Résumé : Comment traiter artistiquement la disparition ? Sur les pas de Paul Ardenne, ce travail engage une réflexion sur une esthétique "disparitionniste", ses modalités, ses enjeux. Au fil des pages, un mouvement se dessine : la représentation de la disparition appelle une disparition de la représentation qui elle-même semble agir sur une mise à mal de l'artiste jusqu'à sa presque disparition. Un presque qui a toute son importance car la disparition, qu'elle soit "émotive ou conceptuelle, n'existe jamais vraiment". Un double mouvement qui rend difficile l'approche théorique d'une esthétique "disparitionniste". D'un côté, la disparition semble appeler la disparition, de l'autre une "disparition qui ne saurait disparaître". Ainsi, dans une dynamique pour le moins agressive, si ce n'est destructrice, cette esthétique érode la représentation, l'artiste et l'art lui-même, tout en les maintenant dans un état de survivance. Ce dessine alors un artiste sans œuvre aux affres d'une posture suicidaire.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [34 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01044556
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Wednesday, July 23, 2014 - 4:43:56 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:02 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 11, 2017 - 5:22:05 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01044556, version 1

Citation

Yannick Bernede. Œuvrer la disparition : enjeux et modalités d'une esthétique disparitionniste. Art et histoire de l'art. 2014. ⟨dumas-01044556⟩

Share

Metrics

Record views

895

Files downloads

4200