Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Des corps sans cadre, le corps féminin comme forme autonome

Résumé : Si nous nous intéressons au corps féminin c'est parce que nous avons choisi un corpus de films dont les auteurs portent un regard tout à fait singulier et original sur la femme, son corps et son rapport à l'espace filmique. Il ne s'agit pas ici de considérer le corps dit "moderne" en opposition avec un corps hérité du cinéma classique mais plutôt d'aborder le corps féminin dans sa totalité organique son essence et d'observer son déploiement au sein d'un cadre a priori défini et déterminé. L'intérêt porte sur la manière dont le corps prend en charge un tout nouveau discours esthétique, formel, sociologique mais aussi cinématographique en réfléchissant lui même sur les limites techniques et esthétiques de cet art mais aussi en les repoussant toujours plus loin. Il est donc question ici de trouver le point crucial, le moment quasi imperceptible de latence, là où se joue la création filmique qui est dorénavant entièrement prise en charge par le corps. Le corps se révèle être en lui-même un cadre en interaction avec différents cadres (écran, formel, narratif...) et qui revendique sa propre autonomie et simultanément l'autonomie de la création cinématographique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [7 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01060292
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Wednesday, September 3, 2014 - 12:39:03 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:02 PM
Long-term archiving on: : Thursday, December 4, 2014 - 11:06:07 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01060292, version 1

Citation

Jodie Melyon. Des corps sans cadre, le corps féminin comme forme autonome. Art et histoire de l'art. 2014. ⟨dumas-01060292⟩

Share

Metrics

Record views

667

Files downloads

1492