Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Valeur pronostique du volume métabolique initial dans le cancer épidermoïde de l'œsophage

Résumé : Objectifs : La TEP FDG semble avoir un intérêt pronostic dans le cancer de l'oesophage traité. Toutefois, les résultats de la littérature sont discordants. Le but de cette étude était de déterminer si les paramètres métaboliques quantitatifs pré-thérapeutiques peuvent être prédictifs de la survie des patients. Matériels et méthodes : soixante-sept patients avec un diagnostic histologique de cancer épidermoïde de l'oesophage ont été inclus dans l'étude. Chaque patient a bénéficié d'une TEP FDG avant une radio-chimiothérapie selon le protocole d'Herskovic. L'analyse quantitative a porté sur les paramètres suivants : âge, perte de poids, localisation, stade N, stade OMS, MTVp et MTVp' (volume métabolique tumoral défini manuellement par deux médecins différents), MTV40% (volume pour un seuil à 40% du SUVmax), MTVa (volume déterminé automatiquement par méthode de seuillage adaptatif), SUVmax, SUVmean et TLG. Résultats : Le MTVp et le MTV40% étaient fortement corrélés (index de Pearson 0,92). Le SUVmeanp et SUVmean40% étaient également corrélés (index de Pearson 0,86). Le TLGp et le TLG40% étaient corrélés (index de Pearson 0,98). De la même façon, les paramètres issus de la méthode seuillage adaptatif (MTVa, SUVmeana et TLGa) étaient corrélés aux paramètres issus de la délinéation manuelle (MTVp, SUVmeanp et TLGp). La détermination manuelle du volume tumoral (MTVp et MTVp') était reproductible (index de Pearson 0,95). L'analyse multi-variée portant sur la survie sans maladie (DFS) retrouvait qu'un MTVp élevé était associée à une courte DFS (p=0,004) et qu'un SUVmax élevé était associée à une longue DFS (p=0,02). Les autres paramètres n'étaient pas statistiquement significatifs. L'analyse multivariée portant sur la survie globale (OS) retrouvait qu'un MTVp élevé était associée à une courte OS (p=0,01), et qu'une localisation au tiers inférieur était associée à une longue OS (p=0,005). Les autres paramètres n'étaient pas statistiquement significatifs. Conclusion : Le volume métabolique tumoral initial est prédictif de la survie sans maladie et de la survie globale chez les patients présentant un carcinome épidermoïde oesophagien. Un SUVmax élevé est paradoxalement associé à une survie prolongée. La localisation semble également intervenir dans le pronostic.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [32 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01060828
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Thursday, September 4, 2014 - 12:11:16 PM
Last modification on : Friday, October 23, 2020 - 4:46:28 PM
Long-term archiving on: : Friday, December 5, 2014 - 10:26:04 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01060828, version 1

Citation

Charles Lemarignier. Valeur pronostique du volume métabolique initial dans le cancer épidermoïde de l'œsophage. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01060828⟩

Share

Metrics

Record views

287

Files downloads

1780