Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Interactions médecine générale-service de chirurgie dans la prise en charge vaccinale et l'antibioprophylaxie post-splénectomie au CHU de Toulouse entre janvier 2010 et septembre 2013

Résumé : Chaque année, 6000 à 9000 nouveaux patients sont splénectomisés en France. La rate a un rôle protecteur contre l'infection par sa fonction régulatrice de l'immunité et sa capacité à relier l'immunité adaptative et innée. Ainsi, l'hypo- et l'asplénisme exposent les patients à un risque infectieux augmenté. Les agents pathogènes les plus fréquemment responsables de ces infections sont les bactéries encapsulées, quasi exclusivement éliminées par la rate, avec comme chef de file Streptococcus pneumoniae. Les mesures préventives sont donc essentielles et doivent être mises en place avant une splénectomie programmée ou immédiatement après une splénectomie en urgence. Elles reposent principalement sur les vaccinations contre les infections à Pneumocoque, les infections à Méningocoque C, les infections à Haemophilus Influenzae de type b et la grippe saisonnière. L'antibioprophylaxie posst-opératoire par phénoxy-méthylpénicilline y est associée. Enfin, l'information du patient et de son entourage sur les risques est prépondérante, notamment pour favoriser l'observance. Cent vingt-trois patients suivis par des médecins généralistes basés en Haute-Garonne ont été splénectomisés entre janvier 2010 et septembre 2013 dans les deux centres hospitalo-universitaires toulousains de Toulouse Rangueil et Purpan. L'objectif de cette étude était d'analyser la prise en charge des médecins traitants concernant les recommandations vaccinales et l'antibioprophylaxie de ces patients. Malgré une meilleure connaissance de la fonction immunologique splénique, les pratiques cliniques préventives du risque infectieux des patients splénectomisés restent insuffisantes et souvent méconnues des praticiens, et ce malgré des recommandations précises publiées par le Haut Conseil de la Santé Publique. Une consultation dédiée à la prévention serait une des solutions à étudier. Elle permettrait d'éduquer le patient, d'aborder les vaccinations et l'antibioprophylaxie. L'information et la formation des médecins traitants sont des mesures essentielles pour réussir à limiter efficacement le risque infectieux chez les patients splénectomisés.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [36 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01067961
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, September 24, 2014 - 2:25:59 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:33:31 PM
Long-term archiving on: : Thursday, December 25, 2014 - 10:55:23 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01067961, version 1

Collections

Citation

Sam Le Chevanton. Interactions médecine générale-service de chirurgie dans la prise en charge vaccinale et l'antibioprophylaxie post-splénectomie au CHU de Toulouse entre janvier 2010 et septembre 2013. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01067961⟩

Share

Metrics

Record views

116

Files downloads

687