Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Étude prospective d'une population atteinte d'un syndrome post chute hospitalisée en Soin de Suite et Réadaptation gériatrique du Centre Hospitalier de Pau en 2012 : à propos de 101 cas

Résumé : Introduction : Le syndrome post chute est lié à une altération vasculaire cérébrale favorisée par des facteurs de risque cardiovasculaires sur lesquels se greffent les effets délétères de l'hypoperfusion cérébrale. Objectifs : Nous avons voulu déterminer le profil des patients atteints d'un syndrome postchute et des patients dit progresseurs. Méthode : C'est une étude prospective de patients hospitalisés en SSR Gériatrique de l'hôpital de Pau pour syndrome post chute entre le 6 février 2012 et le 15 mars 2013. Nous avons réalisé une évaluation multidisciplinaire des patients à leur arrivée, en fin d'hospitalisation et 3 mois après leur sortie. Résultats : 101 patients ont été inclus. 42 patients ont été perdus de vue dont 15 décédés. La prévalence du syndrome post-chute était de 21.8%. Cette population était en moyenne âgée de 87 ans et à prédominance féminine. Elles étaient autonomes pour les ADL et peu autonomes pour les IADL. 54% des patients étaient seuls à domicile. 84% avaient des troubles de la marche et la moitié avait des troubles visuels. Deux tiers des patients avaient chuté plusieurs fois avec une chute grave compliquée d'au moins une fracture. Ils restaient peu de temps au sol après la chute et ne pouvaient pas se relever seuls. Ils présentaient une forte prévalence de fibrillation auriculaire, d'antécédent d'AVC, de syndrome dépressif, de consommation d'antidépresseurs et de benzodiazépines, d'anémie et de dénutrition. 43% étaient carencés en vitamine D. Ils étaient peu autonome à la marche. On constate une amélioration globale des tests moteurs. 28 patients étaient progresseurs. Cette population était à prédominance masculine, avait moins d'inflammation initiale et de meilleures fonctions cognitives. Ils étaient moins insuffisants cardiaques et avaient moins d'HTO. Ils réussissent mieux les tests moteurs et expriment moins de peur de chuter. Conclusion : Une étude plus puissante permettrait d'obtenir plus de résultats significatifs pour mieux caractériser cette population et adapter le projet rééducatif individuel.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [127 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01068712
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Friday, September 26, 2014 - 11:01:08 AM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:40:12 PM
Long-term archiving on: : Saturday, December 27, 2014 - 10:50:12 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01068712, version 1

Collections

Citation

Laure Lacrampe-Peyroutet. Étude prospective d'une population atteinte d'un syndrome post chute hospitalisée en Soin de Suite et Réadaptation gériatrique du Centre Hospitalier de Pau en 2012 : à propos de 101 cas. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01068712⟩

Share

Metrics

Record views

328

Files downloads

1308