Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La rhinite allergique‎ : fréquence du diagnostic étiologique et motifs de non diagnostic en Haute Normandie

Résumé : La rhinite allergique atteint 20 à 30% de la population française. Le diagnostic étiologique en permet un bon management thérapeutique. Il semble qu'il ne soit réalisé que dans moins de la moitié des cas. MÉTHODE : Nous avons réalisé par questionnaire une étude rétrospective des pratiques d'un panel de médecins généralistes Hauts Normands. Ces derniers ont inclus leurs trois derniers patients atteints de rhinite allergique vus en consultation. Ont été recueillis : la durée, la sévérité de l'atteinte, les comorbidités, la méthode diagnostique pour connaître l'allergène ou le motif du non diagnostic. L'objectif principal était d'évaluer la fréquence de réalisation du diagnostic étiologique. L'objectif secondaire était d'approcher les facteurs de sa non réalisation. RÉSULTATS : Quarante-deux médecins généralistes ont inclus 112 patients du 15 mars au 15 juillet 2014. Parmi eux, 63% souffraient d'une atteinte persistante et 59% d'une atteinte modérée à sévère. Au moins une comorbidité associée était relevée dans 80% des cas. Les résultats montrent que 39,3% de la population de l'étude (soit 44 patients) avait bénéficié d'un diagnostic étiologique. Une sous analyse sur les patients présentant des critères de gravité (n=103) ne révèle que 41,7% de bilan diagnostique. Les motifs de non diagnostic invoqués sont : l'efficacité des traitements instaurés, une démarche thérapeutique non influencée par la réalisation de ce diagnostic (influence forte), l'absence de disponibilité de l'allergologue (influence moyenne), le refus du patient et le coût des examens (influence faible). CONCLUSION : Seuls 39,3% des patients atteints de rhinite présumée allergique en Haute Normandie ont bénéficié d'un diagnostic étiologique. Le non diagnostic peut conduire à une perte de chance par une baisse de qualité de vie du patient et par l'aggravation des atteintes associées. Une étude qualitative est nécessaire pour explorer plus en profondeur les raisons des médecins.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01073254
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Thursday, October 9, 2014 - 1:02:48 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 10, 2015 - 10:26:29 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01073254, version 1

Citation

Charly Mérault. La rhinite allergique‎ : fréquence du diagnostic étiologique et motifs de non diagnostic en Haute Normandie. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01073254⟩

Share

Metrics

Record views

146

Files downloads

5793