Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Contrôle de qualité de la ventilation non invasive à domicile‎ : "Approche comparée du monitoring nocturne embarqué dans le respirateur et de l’évaluation diurne"

Résumé : L’amélioration de la qualité de vie des patients insuffisants respiratoires est un des objectifs du traitement par ventilation non invasive (VNI). Grâce à l’auto-questionnaire SRI (Severe Respiratory Insufficiency), conçu pour les patients ventilés au long court, son évaluation est dorénavant possible. De nombreuses études s’intéressent au monitorage de la ventilation dans le but d’améliorer sa qualité. L’objectif de notre étude est de comparer la qualité de vie des patients sous ventilation non invasive, grâce aux questionnaires SRI, et la qualité de leur ventilation, en fonction de critères objectifs liés au monitorage simple à domicile. Méthodologie : Étude rétrospective, monocentrique, réalisée dans le service d’hospitalisation programmée de Pneumologie de Bois Guillaume, au CHU de Rouen entre janvier et août 2014. Les critères d’inclusion étaient une ventilation non invasive à domicile depuis plus d’un an, avec un appareil de type VPAP IV ou VPAP S9 du constructeur ResMed. Les patients étaient enregistrés la nuit précédant leur hospitalisation par un capnographe (TOSCA 500 Radiometer) à domicile. Les données détaillées du logiciel du ventilateur, les gaz du sang diurnes, les données cliniques et le questionnaire SRI étaient relevés en hospitalisation. Les critères de qualité de ventilation était divisés en 2 groupes : selon les critères de l’article de JANSSENS et al, écrit pour le groupe SomnoVNI (Observance du patient, SaO2< 90% pendant moins de 10% de la durée d’enregistrement sans oscillations résiduelles et amélioration de la PaCO2 diurne) et selon les critères du PHRC Nivold mené par le docteur LAMIA (SaO2< 90 % pendant moins de 10%, Fuites significatives moins de 25%, Ventilation minute stable pendant 75% du temps d’enregistrement et diminution ou stabilisation de la PCO2 transcutanée au cours de la nuit). Le critère d’évaluation principal était la comparaison du score SRI total en fonction de la qualité de la ventilation. Résultats : Sur les 182 patients recensés, 49 ont été étudiés. 55.1% des patients étaient des hommes, l’âge moyen de 67.7 ans ± 12.50 et le BMI de 37.56±14.38. Les pathologies respiratoires sous-jacentes principales étaient des bronchites chroniques obstructives (10.3%), des Overlap syndromes (22.5%), des syndromes d’apnées hypopnées obstructives du sommeil associés à un syndrome obésité hypoventilation (SOH) (34.6%), des SOH seuls (16.3%). Parmi les 43 patients analysés selon les critères du protocole Nivold, 28 d’entre eux (65.11%) étaient dits « mal ventilés » et parmi les 49 patients analysés selon les critères de JANSSENS, 26 d’entre eux (53.1%) étaient « mal ventilés ». Les résultats du critère principal ne montraient pas de différences significatives du score SRI total des patients en fonction de la qualité de leur ventilation. Selon les critères de JANSSENS : les « bien ventilés » avaient un score SRI total de 60.23 ±14.71 et les « mal ventilés » de 56.32 ± 16.78 (p=0.39). Selon les critères de Nivold, les « mal ventilés » avaient un score SRI Total de 56.83 ± 14.65 et les « bien ventilés » un score de 57.65 ± 18.44 (p=0.87). Les critères les plus fréquents de qualité de la ventilation manquants étaient l’absence de réduction de la PaCO2 diurne, l’absence de réduction de la PaCO2 nocturne et la présence de fuites significatives. Conclusion : Cette étude ne met pas en évidence de différence significative entre la qualité de vie des patients et la qualité de leur ventilation, d’après un monitorage simple en partie réalisé à domicile. Ces résultats interrogent sur la nécessité d’un dépistage systématique des anomalies de la ventilation, en l’absence de données actuelles sur la morbi-mortalité en fonction de la présence ou de l’absence d’asynchronismes.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [40 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01079532
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, November 3, 2014 - 9:52:06 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 4, 2015 - 10:15:26 AM

File

Goubert_Laure.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01079532, version 1

Citation

Laure Goubert-Benet. Contrôle de qualité de la ventilation non invasive à domicile‎ : "Approche comparée du monitoring nocturne embarqué dans le respirateur et de l’évaluation diurne". Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01079532⟩

Share

Metrics

Record views

427

Files downloads

1670