Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Influence du score de Gleason des marges positives de prostatectomie radicale sur la survie sans récidive biologique

Résumé : Objectif : Évaluer le score de Gleason au niveau de la marge positive sur la survie sans récidive biologique. Matériel et Méthode : Étude rétrospective descriptive monocentrique de 2007 à 2011 de patients opérés d’un cancer de prostate (pT2 ou pT3) avec marges chirurgicales positives, n’ayant pas eu de traitement néo-adjuvant, PSA post-opératoire immédiat < 0,2 ng/mL, avec un recul d’au moins 2 ans. Les données cliniques, biologiques, et anatomopathologiques ont été collectées et les lames relues en double aveugle pour déterminer le score de Gleason des marges positives des pièces de prostatectomie. Résultats : Cent un patients (âge moyen : 61 ans) opérés d’une prostatectomie radicale présentaient une marge chirurgicale positive. La durée moyenne de suivi était de 38 mois. Le score de Gleason au niveau de la marge positive était significativement associé à la récidive biologique (p=0,008). L’analyse univariée montrait que le score de Gleason de la marge positive (p=0,013), le PSA initial (p < 0,0001), le score de Gleason de la tumeur (p < 0,001), la longueur des marges (p=0,013) ainsi que l’invasion des vésicules séminales (p < 0,0001) étaient des facteurs de récidive biologique. En analyse multivariée, un PSA > 10 ng/mL (p=0,001) et une taille des marges > 3 mm (p =0,001) étaient des facteurs pronostiques indépendants de récidive biologique. Enfin, il existait une association entre un score de Gleason des marges chirurgicales > 7 et la réalisation d’un traitement adjuvant (p < 0,004). Conclusion : Notre étude a montré que le score de Gleason des marges positives influait sur la récidive biologique. Nous conseillons d’ajouter ce score en plus de la longueur de la marge et de la localisation sur le compte-rendu anatomopathologique. Nous avons également déterminé qu’un score de Gleason > 7 au niveau des marges positives était un facteur de mauvais pronostic nécessitant la réalisation d’une radiothérapie adjuvante. Enfin, nous avons déterminé qu’une marge chirurgicale positive > 3 mm et un PSA initial > 10 ng/mL étaient des facteurs pronostiques de récidive biologique.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [88 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01089960
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Tuesday, December 2, 2014 - 4:16:08 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:33:54 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, March 3, 2015 - 1:16:33 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01089960, version 1

Collections

Citation

Jocelyn Susperregui. Influence du score de Gleason des marges positives de prostatectomie radicale sur la survie sans récidive biologique. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01089960⟩

Share

Metrics

Record views

317

Files downloads

5635