Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Influence de l'acupuncture sur les paramètres spermatiques dans une population d'hommes infertiles

Résumé : Le plus vieux des livres traitant d'acupuncture est le Nei Jing Su Wen (Classique des difficultés en médecine interne) datant du 3e siècle avant J.-C., attribué à l'époque de l'empereur jaune Huangdi. Il s'agit d'un livre regroupant plusieurs écrits datant en fait de plusieurs époques avec des écrits d'origine et d'autres superposés. Pour la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC), la notion d'infertilité apparaît dans les classiques dès le 11e siècle avant notre ère avec le Zhou yi (Yijing) qui indique « Après trois ans sans conception, c'est l'infertilité ». Le Zhou Bing Yuan Hou Lun (Traité général de l'étiologie et de la symptomatologie des maladies de Chao Yuanfang 550-630) considère que l'infertilité doit être mise en relation avec l'état de la femme et de l'homme. La facilité à concevoir est liée à la qualité/quantité de l’Énergie et du Sang chez la femme et chez l'homme, directement en rapport avec le bon fonctionnement du couple Ren Mai — Chong Mai, avec la bonne qualité du Sang, avec les deux Qi fondamentaux pour une bonne conception. Ces Qi sont ceux des Reins, c'est-à-dire Rein Yin (Bao Luo) et Rein Yang (Dong Qi). Pour que la fécondation ait lieu, les aspects Yin et Yang de l'Essence du Rein doivent donc être dans un équilibre parfait. La condition vitale de l'homme dépend aussi de 2 données capitales : la constitution de l'être (inné, Ciel Antérieur) et les acquisitions (maladies et conséquences, Ciel Postérieur). Actuellement, la stérilité masculine est en cause dans 10 à 30 % des situations mais les 2 partenaires sont impliqués dans plus de 30% des cas. L'infertilité masculine joue par conséquent un rôle significatif dans plus de 50% des couples infertiles (anomalies de production des spermatozoïdes, obstructions, problèmes immunitaires, facteurs environnementaux ou exposition à des toxiques). Les causes masculines de stérilité ne s'accompagnent pas de trouble sexuel et la fertilité n'a aucun rapport avec la virilité. Cependant, dans 30 à 40% des cas d'infertilité masculine, l'origine du problème reste inexpliquée. Lorsque aucune raison n'est identifiée pour expliquer la mauvaise qualité de spermatozoïdes, les patients sont traités à l'aide de méthodes empiriques (développement des techniques d'Assistance Médicale à la Procréation : fécondation in vitro et ICSI, injection intracytoplasmique de spermatozoïdes). Mais cette prise en charge, uniquement symptomatique, est lourde, coûteuse et parfois vécue de façon très pénible par les couples. C'est pourquoi certains auteurs se sont intéressés à l'efficacité de l'acupuncture en tant que traitement étiologique de cette infertilité chez ces patients (22, 23, 4,52). Devant les résultats très encourageants de cette prise en charge à la limite de la significativité, nous avons souhaité pouvoir faire bénéficier nos patients infertiles de cette technique. Ce mémoire a pour but d'étudier l'influence de l'acupuncture sur les paramètres spermatiques dans une population d'hommes infertiles.
Complete list of metadata

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01107309
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Tuesday, January 20, 2015 - 2:55:02 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 21, 2015 - 11:22:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01107309, version 1

Citation

Brigitte Clavier. Influence de l'acupuncture sur les paramètres spermatiques dans une population d'hommes infertiles. Gynécologie et obstétrique. 2012. ⟨dumas-01107309⟩

Share

Metrics

Record views

544

Files downloads

712