Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

La construction de l'angoisse : des représentations de l’enfermement et de l’Enfer dans The Shining de Stanley Kubrick

Abstract : Mettre à l’écran une représentation infernale trouve naturellement sa place dans le genre des films d’horreur. Mais s’il n’est pas question directement de diable, c’est en effet que Kubrick procède par suggestions. Le coup de maître du réalisateur réside dans les bouleversements de ces représentations : les figures maléfiques ne sont pas celles que le spectateur attend. Chacune est ambivalente, il n’est qu’à citer le pater familias qui devient un monstre boîteux voulant tuer les siens. Comment l’œuvre procède‐t-elle de la dislocation des caractères, comme de ses entités spatio-temporelles et référentielles ? Comment ces dysfonctionnements et ces perturbations peuvent‐ils créer un univers chaotique ? Comment se combinent les différents paradoxes engendrés par la multiplicité référentielle ? Ces problématiques soulevées dans cette étude de The Shinning font émerger les notions d’enfermement et d’enfer, sollicitées en vue d’une construction anxiogène.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [18 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01110016
Contributor : Patricia Bourgoint <>
Submitted on : Tuesday, January 27, 2015 - 12:32:46 PM
Last modification on : Monday, February 22, 2021 - 3:16:02 PM
Long-term archiving on: : Saturday, April 15, 2017 - 11:49:09 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01110016, version 1

Citation

Quentin Charpentier. La construction de l'angoisse : des représentations de l’enfermement et de l’Enfer dans The Shining de Stanley Kubrick. Art et histoire de l'art. 2014. ⟨dumas-01110016⟩

Share

Metrics

Record views

814

Files downloads

452