Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Between Data Collection & Urban Planning: The Potential of Participatory Mapping in The Gambia

Résumé : Le but de cette étude est d’explorer si un travail de cartographie participative pour la collecte de données liées à la planification urbaine est plausible en Gambie. L’étude cherche à analyser cette question d’un point de vue institutionnel (gouvernement). Les questions suivantes guident cette étude : 1) la cartographie participative peut-elle être utilisée comme outil alternatif pour la collecte de données ? 2) Cet outil a-t-il déjà été utilisé comme outil alternatif dans des communautés dans des pays en développement et cela a-t-il eu une influence sur la planification urbaine ? 3) Est-il plausible d’adopter cette méthode comme outil alternatif pour la collecte de données liées à la planification urbaine en Gambie ? L’analyse de données de façon qualitative à un double objectif, d’abord de comprendre la perspective des participants et ensuite de répondre à chaque question. Cette étude utilise une procédure en trois temps décrite par Miles et Huberman (1994) pour interpréter les données et pour des raisons organisationnelles. La procédure en trois temps comprend collecter les données, afficher les données et tirer des conclusions et les vérifier. Deux études de cas sont présentées afin de montrer des exemples d’utilisation de cartographie participative dans des pays en développement, comme outil de collecte de données liées à la planification urbaine. Puis, huit représentants du gouvernement Gambien ont participé en répondant à un questionnaire. Les données du questionnaire sont retranscrites et analysées pour faire apparaître des thèmes. L’analyse de documents, les études de cas et le questionnaire sont utilisés pour définir des catégories et pour générer des thèmes. Les catégories qui sont apparues sont les suivantes : 1) la sensibilisation au sujet, 2) le transfert de connaissances, 3) le coût. Ces catégories sont analysées et les résultats sont ensuite commentés. Une analyse des résultats a permis de faire apparaître les thèmes suivants : 1) capacité institutionnelle, 2) déficit de connaissances, 3) profile urbain, 4) profile des risques, 5) fonctionnalité. La conclusion de l’étude offre un commentaire des résultats, ainsi que des recommandations pour la recherche et la pratique. Des suggestions sont faites pour considérer la cartographie participative comme un outil alternatif de collecte de données qui pourrait compléter les approches standard pour la planification urbaine.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01115739
Contributor : Iuga Uga <>
Submitted on : Wednesday, February 11, 2015 - 4:50:51 PM
Last modification on : Tuesday, March 31, 2020 - 1:50:20 AM
Long-term archiving on: : Thursday, May 28, 2015 - 10:01:01 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01115739, version 1

Citation

Mariama Bah. Between Data Collection & Urban Planning: The Potential of Participatory Mapping in The Gambia. Humanities and Social Sciences. 2014. ⟨dumas-01115739⟩

Share

Metrics

Record views

211

Files downloads

329