Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'interruption volontaire de grossesse médicamenteuse entre 50 et 63 jours d’aménorrhée est-elle envisageable à domicile ? Discussion à partir d'une expérience hospitalière

Résumé : En France, l’interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse est autorisée « en ville » depuis 2004 jusqu’à 49 JA. En 2008, une modification d’AMM a autorisé la méthode médicamenteuse jusqu’à 63 JA mais uniquement dans le cadre d’une hospitalisation. Nous avons étudié la possibilité de réaliser les IVG médicamenteuses en ville entre 50 et 63 JA en termes d’efficacité, de sûreté et d’acceptabilité pour les femmes à partir d’une évaluation du protocole utilisé au Centre Hospitalier (CH) du Belvédère. Matériel et méthode : Nous avons étudié de façon rétrospective toutes les IVG médicamenteuses entre 50 et 63 JA réalisées entre 2007 et 2011. Le protocole utilisé associait 200 mg de mifépristone et 36 à 48 heures plus tard, 400 μg de misoprostol par voie intra-jugale renouvelés au bout de 2 heures en l’absence d’expulsion. Résultats : Le taux d’avortements complets était de 90%, le taux de grossesses évolutives de 1,5% et le taux de complications hémorragiques de 2,5%, survenues en dehors de l’établissement dans 6 cas sur 15. Les principaux effets secondaires étaient la douleur (modérée à intense dans 44,8% des cas) et les nausées (65%). Conclusion : Notre étude a permis de mettre en évidence l’efficacité du protocole jugé sur le taux de grossesses évolutives après traitement mais le taux d’avortements complets est inférieur à 95% et doit être amélioré tout comme la prise en charge de la douleur. Au terme de notre étude et en se basant sur les données de la littérature, la réalisation des IVG médicamenteuses en ville entre 50 et 63 JA semble envisageable dans le cadre d’une réseau ville/hôpital qui permettrait une évaluation des pratiques.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01119001
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Friday, February 20, 2015 - 3:09:49 PM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Thursday, May 21, 2015 - 10:40:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01119001, version 1

Citation

Anne dos Santos. L'interruption volontaire de grossesse médicamenteuse entre 50 et 63 jours d’aménorrhée est-elle envisageable à domicile ? Discussion à partir d'une expérience hospitalière. Médecine humaine et pathologie. 2014. ⟨dumas-01119001⟩

Share

Metrics

Record views

250

Files downloads

863