Henri Dutilleux et les autres arts, quelles correspondances ?

Résumé : Henri Dutilleux, compositeur du XXe siècle, a montré un intérêt particulier pour les autres arts, notamment la peinture et la littérature, dans lesquels il a parfois trouvé l'inspiration créatrice. Le mot « correspondances » semble être celui qui définit le mieux les liens qui unissent ces domaines à certaines de ses œuvres. Sans écrire de musique à programme, le compositeur tisse des analogies subtiles qui relèvent davantage de la suggestion et du ressenti personnel que de la description musicale. Tous les paramètres sont utilisés pour évoquer les éléments propres aux autres arts et susciter une atmosphère commune : timbres, harmonies, tournures mélodiques ou rythmiques, nuances. Ce mémoire vise à étudier quels sont les moyens employés pour traduire musicalement les impressions que ressent Henri Dutilleux vis-à-vis d'autres travaux artistiques. Trois œuvres ont été sélectionnées pour illustrer ce propos : Timbres, Espace, Mouvement ou « La nuit étoilée » pour ce qui est du rapport à la peinture ; Tout un monde lointain... pour les affinités à la poésie et au symbolisme ; et Correspondances qui synthétise ce double lien.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [24 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01144603
Contributeur : Uga Ufr Arsh <>
Soumis le : mercredi 22 avril 2015 - 10:31:45
Dernière modification le : lundi 29 octobre 2018 - 23:04:02
Document(s) archivé(s) le : lundi 14 septembre 2015 - 12:16:34

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01144603, version 1

Collections

Citation

Coralie Finiel. Henri Dutilleux et les autres arts, quelles correspondances ?. Art et histoire de l'art. 2014. 〈dumas-01144603〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

564

Téléchargements de fichiers

1496