Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Électrosensibilité : le rapport médecins-profanes à l’épreuve d’une pathologie environnementale

Résumé : Le terme « électrosensibilité » s’est popularisé au cours des années 2000 pour désigner un ensemble de symptômes générés par une pollution électromagnétique prolongée. En France, la définition même de ce syndrome fait l’objet d’une controverse, impliquant des acteurs aussi divers que les pouvoirs publics locaux et nationaux, les associations de malades et de riverains, les médecins praticiens (notamment généralistes et médecins du travail), les chercheurs en épidémiologie et toxicologie, les opérateurs de téléphonie mobile. À la lumière de cette problématique particulière, le présent travail s’attache à étudier le rapport médecins-profanes dans le contexte actuel d’émergence de pathologies environnementales. Il aborde donc aussi bien l’implication des profanes dans les problèmes de santé publique que la manière dont les électrosensibles remettent en cause les contours de l’interaction médecin-malade. L’attention portée à ces différentes échelles vise à interroger la compatibilité entre, d’une part, la critique de la médecine et de la technique portée par les électrosensibles et, d’autre part, la perspective d’une co-production du savoir médical par les médecins et les profanes.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [79 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01151645
Contributor : Paris 1 Panthéon-Sorbonne - Ufr Philosophie <>
Submitted on : Monday, August 31, 2015 - 2:47:41 PM
Last modification on : Sunday, January 19, 2020 - 6:38:36 PM
Long-term archiving on: : Tuesday, December 1, 2015 - 10:10:17 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01151645, version 1

Citation

Amandine Oullion. Électrosensibilité : le rapport médecins-profanes à l’épreuve d’une pathologie environnementale. Philosophie. 2014. ⟨dumas-01151645⟩

Share

Metrics

Record views

550

Files downloads

1490