Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Cystite radique et oxygénothérapie hyperbare

Résumé : INTRODUCTION : La cystite radique, invalidante par ses hématuries, survient à distance de 5 à 10% des radiothérapies pelviennes. Les traitements de première intention étant contraignants, l’OHB trouverait sa place en luttant contre l’hypoxie. MÉTHODE : Une étude rétrospective descriptive a été menée à Bordeaux sur une période de 6 ans entre août 2008 et août 2014. L’objectif principal de l’étude est de juger l’efficacité immédiate de l’OHB sur les cystites radiques. Cette efficacité a ensuite été jugée à 3 mois et à 12 mois. RÉSULTATS : 33 patients ont été inclus. 74% des patients traités présentent une amélioration clinique. Ce bénéfice est conservé dans 78% des cas à 3 mois et 67% à 12 mois. L’efficacité à 3 mois est de 56% et à 12 mois de 36%. 85% des patients traités sont des hommes. 79% des cystites radiques font suite à une radiothérapie sur cancer prostatique. Seuls 19% ont présenté des complications bénignes de l’OHB. CONCLUSION : L’OHB est un traitement efficace avec une très bonne tolérance. Au vue de son rationnel physiopathologique, elle gagnerait à être débutée précocement dès l’installation d’une hématurie persistante.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [14 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01157269
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, May 27, 2015 - 6:44:13 PM
Last modification on : Wednesday, August 23, 2017 - 4:29:29 PM
Document(s) archivé(s) le : Monday, April 24, 2017 - 4:42:24 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01157269, version 1

Collections

Citation

Valérie Spitz. Cystite radique et oxygénothérapie hyperbare. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01157269⟩

Share

Metrics

Record views

293

Files downloads

63