Résultats des arthroplasties inversées d'épaule associées au transfert musculotendineux selon l'episcopo modifié : résultats d'une étude prospective monocentrique

Résumé : Introduction : L’objectif est d’évaluer les résultats objectifs et subjectifs des prothèses totales inversées d’épaule (PTEI) associées à un transfert musculotendineux combiné du grand rond et du grand dorsal (transfert selon L’Episcopo Modifié) sur une large cohorte de patients et de déterminer si les résultats post-opératoires sont maintenus au long terme.
Méthode : Cinquante-neuf patients consécutifs se sont présentés avec une perte combinée de l’élévation active et de la rotation externe active (CLEER), et ont été traités par PTEI et transfert selon l’Episcopo modifié. Les patients ont été ensuite suivis annuellement. L’évaluation clinique (SSV, score de Constant) et radiographique a été réalisée pour tous les patients à chaque visite. Les mobilités pré et post opératoires en élévation et en rotation externe actives ont été comparées, ainsi que le score ADLER (Rotation Externe dans les Activités de la vie quotidienne), permettant de juger du bénéfice de l’intervention au plus long recul. Le suivi moyen était de 44 mois.
Résultats : Deux patients ont été perdus de vue et 1 patient est décédé durant l’étude. Deux patients ont présenté une rupture objectivée du transfert et ont été exclus de l’analyse fonctionnelle. Cinquante-quatre patients ont été analysés d’un point de vue fonctionnel. 29 Le recul moyen était de 44 mois (12-111). Trente-six patients présentaient une arthropathie secondaire à une rupture de coiffe (omarthrose excentrée), 9 un échec de réparation de coiffe, 5 une rupture massive de coiffe, 4 un échec d’arthroplastie, 2 une séquelle de fracture (séquelle de type 4). L’âge moyen à l’opération était de 70 ans (52‐84). Le gain moyen en élévation antérieure et en rotation externe actives était respectivement de 52° (+/‐44°) et 28° (+/‐17°), avec une valeur statistiquement significative. Le SSV était significativement augmenté de 29% à 72% en post‐opératoire. Le score ADLER et le Constant pondéré étaient aussi significativement améliorés. Ces résultats étaient maintenus dans le temps. Le taux de complication était de 19%. Quarante neuf patients étaient satisfaits ou très satisfaits, cinq étaient déçus.
Conclusion : La PTEI combinée au transfert du Latissimus dorsi et du Teres minor est une procédure efficace pour restaurer l’élévation antérieure et la rotation externe active chez les patients présentant un déficit combiné, quelle que soit l’étiologie. Les résultats objectifs et subjectifs sont obtenus tôt après la chirurgie et sont maintenus à long terme.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [81 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01160339
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : vendredi 5 juin 2015 - 10:43:39
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:33:52
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 06:30:27

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01160339, version 1

Citation

Marc-Olivier Gauci. Résultats des arthroplasties inversées d'épaule associées au transfert musculotendineux selon l'episcopo modifié : résultats d'une étude prospective monocentrique. Médecine humaine et pathologie. 2014. 〈dumas-01160339〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

134

Téléchargements de fichiers

580