Leucémie aiguë myéloïde du sujet âgé : qui traiter et pourquoi ? Étude rétrospective de 163 patients au Centre Antoine Lacassagne

Résumé : Introduction
La Leucémie Aigue Myéloïde (LAM) est une pathologie rare avec un pronostic très sévère. Son pic de fréquence se situe entre 65 et 70 ans. Pour autant, la plupart des études sont menées chez des sujets jeunes et la prise en charge des LAM du sujet âgé et de ses facteurs pronostics reste peu connue.
Matériel et Méthode
Nous avons effectué une étude rétrospective unicentrique, en intention de traiter, incluant tous les patients âgés de 65 ans et plus, admis pour prise en charge d’une LAM.
Nous avons recherché quels étaient les facteurs pronostics de survie globale et de rémission complète (RC) dans cette population et cherché à établir un modèle pronostic d’aide à la décision thérapeutique pour le clinicien.
Résultats
163 patients ont été inclus au cours des 15 dernières années. Le taux de survie globale à un an est de 46,7% et de 24,4% à 2ans. 112 patients ont été induits, sur les 56 patients mis en RC on compte 39 rechutes. La SSR à 12 et 24 mois est de 44,4% et 18,9% respectivement. Les facteurs pronostics de SG sont l’âge inférieur à 75 ans (p=0,01 ; HR 0,44 [0,24-0,83]), le caryotype favorable (p=0,006 ; HR 0,3 [0,13-0,7]), un PS favorable (p=0,01 ; HR 0,4 [0,2-0,8] pour PS 0 ou 1 vs 2-4), un score de Charlson supérieur à 90% (p=0,03 ; HR 0,5 [0,3-0,9]), l’utilisation d’un traitement par Azacitidine (p=0 ,004 ; HR 2,4 [1,3-4,6]) et l’obtention d’une rémission complète (p<0,001). Les facteurs pronostics de RC sont un taux de protides élevé (p<0,001 ; HR 0,22 [0,01-0,5] pour protides>75g/L), et le score de Charlson (p=0,02 HR 2,52 [1,1-5,4] pour Charlson à 1-2 vs >2).
Un patient présentant plus de 2 de ces 4 facteurs (l’âge > 75 ans, le score de Charlson inférieur à 90%, le PS> à 1 et le caryotype défavorable ou intermédiaire) présente une différence mortalité importante (p=0,001).
Conclusion
Les patients âgés ont donc intérêt à bénéficier d’une induction lorsque leur état physique le permet mais les nouvelles thérapies constituent une piste intéressante augmentant grandement la SG en limitant les toxicités.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2014
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [86 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01165248
Contributeur : Bibliothèque Universitaire De Médecine de Nice <>
Soumis le : jeudi 18 juin 2015 - 16:42:03
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 16:46:49
Document(s) archivé(s) le : mardi 15 septembre 2015 - 19:12:07

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01165248, version 1

Citation

Thomas Fieux. Leucémie aiguë myéloïde du sujet âgé : qui traiter et pourquoi ? Étude rétrospective de 163 patients au Centre Antoine Lacassagne. Médecine humaine et pathologie. 2014. 〈dumas-01165248〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103

Téléchargements de fichiers

2856