Évaluation du retentissement osseux de la maladie de Cushing par l'outil Trabecular Bone Score

Résumé : Introduction : De rares études menées chez des patients atteints de maladie de Cushing (MC), modèle d'hypercortisolisme endogène, ont mis en évidence une dissociation entre l'augmentation du risque de fracture et des densitométries osseuses associées apparemment normales. Le TBS, un nouvel outil de mesure de texture obtenue à partir d’images de DXA, est corrélé à la structure de la microarchitecture osseuse. Celui-ci est associé au risque fracturaire dans l’ostéoporose post-ménopausique. L'objectif de notre étude est d'évaluer le retentissement osseux de la MC par l'outil TBS, en fonction du statut de la maladie et de la présence ou non de fractures. Méthodes : Nous avons mené une étude monocentrique, rétrospective avec des analyses transversales et une longitudinale. Les patients avec une MC (hypercortisolisme ACTH-dépendant d'origine hypophysaire) qui ont eu une évaluation par DXA, de 2006 à 2014 ont été recrutés. Le TBS (rachis lombaire) et la DMO (de l'extrémité supérieure du fémur : CT et du rachis lombaire) ont été évalués et comparés aux données de références disponibles pour le TBS (de même âge et sexe). Les données cliniques, biologiques, la présence de fracture ostéoporotique et le statut (hypercortisolisme HY, eucortisolisme EU ou supplémentés par hydrocortisone : CIH) ont été recueillis. Nous avons comparé les résultats du TBS des différents sous groupes de patients (statut, genre et fracture). L'évolution du TBS et de la DMO après traitement chirurgical ont été évalués dans l'étude longitudinale. Résultats : Nous avons recruté 55 patients avec une MC (44 femmes, âgés de 50.8 ±15.8 ans et de 27.3 ±5.2 kg/m² d'IMC). Comparé aux valeurs normales pour l'âge, les patients MC avaient un score TBS significativement réduit (Z-score = -0.8 ±1.3 DS ; p<0.001) alors qu'aucune différence n'a été obtenue pour les résultats de la DMO-rachis (Z-score = 0.3 ±1.5 DS ; p >0,49) ou DMO-CT (Z-score = 0 ±1,1 DS ; p=0,95). Les patients avec un HY avaient une réduction significative du TBS comparé aux valeurs normales (Z-score = -1,3 ±1,1 SD ; p<0,001) et aux patients avec un EU (Z-score = -0,2 ±1,2 SD ; p<0,05), alors les valeurs de DMO du rachis (Z-score = 0,3 ±1,5 SD ; p>0,05) des HY étaient positives. Les patients en CIH avaient des valeurs de TBS plus basses que les EU (Z-score = -0,7 ±1,6 SD ; p>0,05). Les valeurs de TBS des hommes en HY étaient inférieures à celles des femmes en HY (TBS = 1,105 vs 1,244 ; p<0,01). Les sujets fracturés (n=16) avaient un Z-! score TBS inférieur aux sujets non fracturés (n=39) (-1,2 ±1,1 SD vs -0,7 ±1,3 SD ; p=0,24), alors que les Z-scores de DMO (rachis et CT) étaient plus élevés chez les sujets fracturés (p>0,05 pour les 2). Finalement, nous avons trouvé, chez 9 patients (étude longitudinale), une amélioration du TBS après chirurgie (10 mois après en médiane), plus marquée que celle de la DMO (rachis et CT) (Δ Z-score TBS = 0,038, Δ Z-score DMO-rachis = 0,015, Δ Z-score DMO-CT = 0,007; p>0,13 pour tous). Conclusions : Il existe une altération du paramètre TBS dans la MC, sans altération de la DMO associée (rachis ou CT). Ce résultat confirme les données d’altération de la microarchitecture osseuse dans la MC, qui paraît plus précoce que celle de la DMO. Celle-ci semblerait être plus importante chez les hommes, les sujets fracturés et liée à l'activité de la maladie. De plus, les sujets en CIH, habituellement considérés en rémission, présentaient une altération du paramètre TBS. Ces résultats suggèrent que le TBS, indice indirect d'altération de la microarchitecture osseuse, pourrait être un outil essentiel dans l’évaluation du retentissement osseux de la MC. Celui-ci pourrait être utilisé en routine dans le cadre de la prise en charge préventive de l’ostéoporose secondaire à la MC et dans l’ostéoporose cortico-induite en général.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [140 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01166307
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : lundi 22 juin 2015 - 15:16:01
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:29
Document(s) archivé(s) le : mardi 25 avril 2017 - 18:01:08

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01166307, version 1

Collections

Citation

Amandine Boisson. Évaluation du retentissement osseux de la maladie de Cushing par l'outil Trabecular Bone Score. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01166307〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

244

Téléchargements de fichiers

16