Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Les maisons médicales de garde en Aquitaine : l'opinion des médecins généralistes

Résumé : Introduction : C’est dans un contexte de volonté d’amélioration de la Permanence Des Soins Ambulatoires (PDSA), face à une pénurie de médecins généralistes et suite à un mouvement social visant à stopper l’obligation de garde concernant la médecine libérale il y a une dizaine d’année, ainsi qu’à une nécessité de réduction des coûts, que les Maisons Médicales de Garde (MMG) se sont développées en France. Les causes de leur développement minime sont multiples et complexes. Cependant ma question de recherche repose sur l’opinion des médecins généralistes en Aquitaine concernant leur développement, et notamment leur investissement potentiel dans ces structures. Quels sont les facteurs influençant l’opinion des médecins généralistes d’Aquitaine quant à leur souhait d’investissement dans ces Maisons Médicales de Garde ? L’objectif principal est de déterminer les facteurs influençant l’opinion des médecins généraliste en Aquitaine concernant les MMG. Matériels et méthodes : Ce travail repose sur une enquête d’opinion effectuée par le biais d’un auto questionnaire de 15 questions fermées et une question ouverte envoyé par mail à 198 médecins généralistes libéraux d’Aquitaine, remplaçants ou installés, sur un échantillon de 307 appels passés au hasard. Résultats : le nombre de réponses aux mails est de 85. Une faible majorité des médecins généralistes d’Aquitaine de cet échantillon, soit 53%, sont désireux de s’investir dans une MMG pour assurer les gardes. Les principales différences entre les deux groupes « oui » et « non » à l’investissement dans les MMG, sont démographiques, avec une proportion plus forte dans le groupe « oui » de femmes, de plus jeune (25-¬‐40 ans), et de remplaçants. Cependant trois‐quarts des médecins généralistes sont favorables au concept même des MMG. Les principaux freins au souhait de s’investir dans une MMG pour assurer les gardes sont une localisation trop éloignée des MMG de leur cabinet habituel, une mise en péril de l’activité libérale, et les risques professionnels associés. Conclusion : Il ressort donc de cette enquête que, d’une part, beaucoup de médecins généralistes ne connaissent pas même le concept de MMG, et d’autre part, ceux qui y participent sont très largement satisfaits. Les raisons pour lesquelles les médecins généralistes d’Aquitaine ne veulent pas s’y investir sont des raisons modulables, non figées, et qui peuvent se modifier. Il ne tient qu’à nous de trouver les solutions adaptées pour satisfaire les médecins afin qu’ils souhaitent s’investir dans les MMG afin d’assurer leurs gardes.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [3 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01187293
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Wednesday, August 26, 2015 - 3:08:30 PM
Last modification on : Wednesday, July 25, 2018 - 1:22:28 AM
Long-term archiving on: : Friday, November 27, 2015 - 11:00:44 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01187293, version 1

Collections

Citation

Élodie Simiot. Les maisons médicales de garde en Aquitaine : l'opinion des médecins généralistes. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01187293⟩

Share

Metrics

Record views

198

Files downloads

48