Quand l’atteinte corporelle marque l’historicité du sujet : une reconstruction psychocorporelle à son rythme

Résumé : D’une première rencontre, d’un premier contact, j’ai tenté de dérouler le fil de l’histoire psychocorporelle de deux patients : l’un atteint d’une maladie et l’autre victime d’un accident. Tout commence par le choc de l’événement qui vient faire tomber le sentiment illusoire d’immuabilité. De l’atteinte corporelle aux opérations et traitements, le corps change, se remanie et se modifie. En allant creuser dans les éprouvés corporels du sujet, il n’est pas rare de croiser le chemin de l’étrange, de l’inhabituel voire de l’inconnu. Profondément marqué et bouleversé, le corps devient un habitacle parfois inconfortable et insécure. Il en conserve une trace mnésique dans le temps : la cicatrice.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01187602
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : jeudi 27 août 2015 - 11:20:53
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:33
Document(s) archivé(s) le : samedi 28 novembre 2015 - 10:30:49

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01187602, version 1

Collections

Citation

Lou André. Quand l’atteinte corporelle marque l’historicité du sujet : une reconstruction psychocorporelle à son rythme. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01187602〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

140

Téléchargements de fichiers

441