Nous impliquer pour leur permettre d’être au monde : à propos de l’implication psychocorporelle du psychomotricien

Résumé : Dans les interactions précoces, la mère s’ajuste à son bébé. Elle accompagne et soutient son enfant dans sa construction psychique. Elle l’aide à devenir sujet. Sur la scène de la thérapie psychomotrice, le psychomotricien tient le rôle de la mère. Grâce à son implication psychocorporelle, il guide le patient sur le chemin de sa construction psychique. En étant à l’écoute, en s’ajustant, il permet à la relation thérapeutique de naitre. Le patient trouvera un support à sa construction dans la continuité du cadre thérapeutique et de la relation. Le psychomotricien jouera le rôle de miroir structurant. Il amènera le patient à développer son potentiel psychomoteur afin de s’exprimer en tant que sujet, en tant qu’être psychomoteur. Je développerai mon propos en parcourant l’histoire de deux adolescents, qui, portés par l’implication psychocorporelle d’une psychomotricienne, se sont progressivement construits.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01187935
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : vendredi 28 août 2015 - 10:24:36
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:47
Document(s) archivé(s) le : dimanche 29 novembre 2015 - 10:23:29

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01187935, version 1

Collections

Citation

Lucie Mongabure. Nous impliquer pour leur permettre d’être au monde : à propos de l’implication psychocorporelle du psychomotricien. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01187935〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

191

Téléchargements de fichiers

726