Se mouvoir dans la relation pour devenir soi : le mouvement comme soutien à l'individuation, son apport dans la pratique psychomotrice auprès de l'enfant polyhandicapé

Résumé : L’enfant se construit dans la relation à l’autre, à partir de son propre corps, de sa mise en mouvement et de son investissement. D’une symbiose affective et physiologique à la naissance, l’enfant se différencie peu à peu de l’autre. Il apprend à se découvrir, à intégrer et maitriser progressivement son corps et ses fonctions grâce à ses expériences corporelles et dans un détour par l’autre. Il peut alors se percevoir comme un tout unifié et total, et ainsi accéder à une individuation. Cependant, il arrive que ce chemin de l’’individuation soit mis à mal, comme nous le montre la clinique du polyhandicap. Les relations au corps propre, à l’environnement et aux autres sont perturbées. L’hypertonie, les stéréotypies, l’insécurité vis-à-vis de son intégrité corporelle, de ses limites corporelles fragiles révèlent des difficultés pour se percevoir en tant que sujet différencié. En! pratique psychomotrice, la mise en mouvement du corps, dans la relation et dans une dimension de plaisir, offre à l’enfant polyhandicapé un étayage corporel et relationnel qui facilite l’appropriation du corps propre et une perception de soi unifiée. En cela la psychomotricité facilite le chemin vers l’individuation du sujet. Tel est l’objet de ce mémoire alimenté d’illustrations cliniques des prises en soins groupales et individuelles en psychomotricité.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [2 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01196173
Contributeur : Brigitte Tauzin-Fin <>
Soumis le : mercredi 9 septembre 2015 - 11:40:42
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:41:26
Document(s) archivé(s) le : lundi 28 décembre 2015 - 23:03:57

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01196173, version 1

Collections

Citation

Audrey Drouet. Se mouvoir dans la relation pour devenir soi : le mouvement comme soutien à l'individuation, son apport dans la pratique psychomotrice auprès de l'enfant polyhandicapé. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01196173〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

508

Téléchargements de fichiers

1210