Unité d’Hébergement Renforcée et psychomotricité : comment prévenir et agir sur les troubles du comportement chez des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ?

Résumé : Les troubles du comportement sont les premiers motifs d’admission dans l’unité d’hébergement renforcée (UHR). Ils se caractérisent par une incapacité d’interagir de manière adaptée avec l’environnement entrainant des répercussions sur l’identité des patients atteints de la maladie d’Alzheimer et sur la relation avec les soignants. L’incompréhension et les difficultés de communication amènent alors chez ces résidents, des comportements d’agitation, voire d’agressivité pour certains d’entre eux. Afin d’en diminuer les conséquences, la prévention serait une hypothèse intéressante d’intervention. Mais quels seraient les moyens à notre disposition pour la mettre en place ? Quelles médiations seraient les plus cohérentes ?
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01198984
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : lundi 14 septembre 2015 - 16:47:37
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:11
Document(s) archivé(s) le : mardi 29 décembre 2015 - 06:49:21

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01198984, version 1

Collections

Citation

Marjolaine Duarte Areia. Unité d’Hébergement Renforcée et psychomotricité : comment prévenir et agir sur les troubles du comportement chez des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ?. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01198984〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

221

Téléchargements de fichiers

684