Un espace éthique gériatrique : bilan d'une expérience sur 7 ans (2008-2014)

Résumé : Introduction : Les situations soulevant un questionnement de nature éthique sont fréquentes en gériatrie. Devant un cadre sanitaire et juridique élargi, il est important de développer en médecine gériatrique une réflexion d’ordre éthique lors de la prise de décision relative à des problématiques complexes. Suivant les recommandations du Comité consultatif national d’éthique, un espace éthique s’est constitué en mars 2008 dans le pôle de gérontologie clinique du CHU de Bordeaux à l’hôpital de Xavier Arnozan à Pessac. Il propose une aide collégiale à la prise de décision. Objectif : Dresser le bilan d’activité du groupe depuis sa création jusqu’à l’année 2014. Méthode : Ce groupe pluridisciplinaire se réunit deux fois par mois, avec la présentation à chaque séance d’une à deux situations. Chaque cas est discuté collégialement pour aboutir à l’élaboration de propositions. L’étude consiste à analyser l’ensemble des comptes-rendus de réunion. Résultats : 170 situations ont été présentées au cours de 161 réunions sur une période de 7 ans. On dénombre 300 participants différents avec la répartition suivante : médecins (46%), IDE (25%), aides-soignants (9%), psychologues (8%) et assistantes sociales (5%). La présence moyenne par réunion est de 12 participants. L’âge moyen de la population étudiée est de 82 ans pour un sex-ratio H/ F de 0,93. Parmi les 170 situations, 64 ont fait l’objet d’une réévaluation (38%). Chaque situation aborde entre une et deux problématiques. Au total, 239 problématiques ont été soulevées dont les six plus fréquentes sont : choix du lieu de vie (20%), poursuite de l’alimentation (19%), passage du stade curatif au stade palliatif (11%), refus de soin/refus alimentaire (10%), poursuite/arrêt d’investigation à but diagnostique (8%) et poursuite des traitements actifs (8%). Deux problématiques (choix du lieu de vie et poursuite de l’alimentation) ont été étudiées plus spécifiquement, permettant de faire ressortir certaines caractéristiques (MMS, autonomie, conflit et prise de décision) propres à chaque problématique. Conclusion : La pluridisciplinarité du groupe permet une réflexion collégiale pour des situations complexes. La question de l’autonomie des patients est centrale. Les réunions éthiques sont essentielles en gériatrie car elles apportent une aide à la prise de décision et une amélioration de la qualité des soins.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [43 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01201966
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 18 septembre 2015 - 14:16:37
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:30:46
Document(s) archivé(s) le : mardi 29 décembre 2015 - 08:41:45

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01201966, version 1

Collections

Citation

Guillaume Brieda. Un espace éthique gériatrique : bilan d'une expérience sur 7 ans (2008-2014). Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01201966〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

228

Téléchargements de fichiers

152