Inquiétudes, motivations et attentes des patients lorsqu'ils consultent en médecine générale pour fièvre de l'enfant de 3 mois à 5 ans

Résumé : La fièvre de l'enfant est un motif fréquent de consultation en médecine générale et source d'anxiété parentale. Bien que les connaissances des parents sur le sujet soient insuffisantes, les interventions éducatives pour réduire la consommation de soins sont des échecs. Nous avons donc conduit une étude dont l'objectif était d'explorer les inquiétudes et attentes des parents lorsqu'ils consultent en médecine générale pour fièvre de l'enfant de 3 mois à 5 ans. Nous avons interrogé 212 parents de la région Haute-Normandie à l'aide de questionnaires semi-quantitatifs auto-administrés d'octobre 2014 à janvier 2015. 63% s'estiment inquiets voire très inquiets en cas de fièvre. Les symptômes jugés inquiétants les plus cités ont été une modification de comportement et une mauvaise défervescence thermique. 56,9% des parents préfèrent donner un traitement en attendant le retour de leur médecin généraliste lorsque la fièvre survient en dehors des heures ouvrables plutôt que de consulter un autre professionnel. Lors de la consultation, 29,8% des parents attendent un examen physique de l'enfant, 27,9% souhaitent un délai de rendez-vous rapide et 20,9% sont dans l'attente d'un diagnostic avec mention de la gravité de l'état de leur enfant. 49% des parents sont désireux d'éviter de consulter à chaque épisode. Ils demandent donc la création d'un service téléphonique 24h/24 7J/7 pour répondre à leurs questions et d'être mieux formés au sujet de la fièvre. Pour 54% d'entre eux cette formation devrait porter sur la reconnaissance des signes de gravité imposant de consulter. Les parents sont donc inquiets en cas de fièvre de l'enfant mais leur inquiétude porte plutôt sur des symptômes de viroses banales. Conscients de cette lacune, ils attendent du médecin généraliste qu'il soit disponible rapidement, recherche des signes de gravité et leur apprenne à reconnaître ceux-ci afin de ne pas avoir à consulter systématiquement. Le médecin généraliste apparaît comme un interlocuteur de confiance dont les parents attendent le retour plutôt que de recourir à une solution de remplacement pour les rassurer sur l'état de leur enfant. il semble qu'il soit le plus indiqué pour effectuer des missions d'éducation basées sur la théorie du comportement planifié. Afin de réduire leur consommation de soins pour fièvre de l'enfant, il faut mettre à la disposition des parents les informations qui leur semblent pertinentes et un service joignable par téléphone 24h/24 et 7j/7. Le médecin généraliste pourra renforcer les informations délivrées en effectuant des interventions comportementales.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [38 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01203271
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : mardi 22 septembre 2015 - 16:00:24
Dernière modification le : mardi 5 juin 2018 - 10:14:34
Document(s) archivé(s) le : mardi 29 décembre 2015 - 09:21:24

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01203271, version 1

Citation

Marie Canu. Inquiétudes, motivations et attentes des patients lorsqu'ils consultent en médecine générale pour fièvre de l'enfant de 3 mois à 5 ans. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01203271〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

317

Téléchargements de fichiers

892