La construction des repères temporels à l’école maternelle ?

Résumé : Le temps est une grandeur physique dans laquelle s’enchaînent les événements. Il peut se présenter sous différentes formes et possède des caractéristiques spécifiques. La construction des repères temporels est un long processus fait d’expériences individuelles et d’interactions sociales. L’enfant acquiert progressivement des capacités qui lui permettent de passer d’un temps individuel à un temps social. La dyschronie est un trouble associé à la difficulté à percevoir le temps. Certains enfants ne parviennent pas à se repérer dans le temps. Pourtant, la compréhension du temps soulève de nombreux enjeux : à travers le temps, l’enfant développe son horizon temporel, il construit sa personnalité et envisage peu à peu le temps de manière historique. L’école joue un rôle important dans la construction des repères temporels : l’enseignant doit proposer aux élèves des activités qui leur permettent de construire des repères temporels stables. Le temps est un domaine d’apprentissage transdisciplinaire : cette dimension permet de construire le sens du temps, et ce dès la maternelle.
Type de document :
Mémoires
Education. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01204641
Contributeur : Université Montpellier Faculté d'Éducation - Service de Documentation <>
Soumis le : jeudi 24 septembre 2015 - 12:12:00
Dernière modification le : mardi 31 octobre 2017 - 15:21:16
Document(s) archivé(s) le : mardi 29 décembre 2015 - 09:47:29

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01204641, version 1

Citation

Marion André. La construction des repères temporels à l’école maternelle ?. Education. 2015. 〈dumas-01204641〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

236

Téléchargements de fichiers

2163