La mémoire olfactive fœtale au service de l’oralité des prématurés

Résumé : Afin de mieux comprendre le rôle de la mémoire fœtale dans la reconnaissance olfactive et l'acceptation d'odorants comme activateur des mécanismes de succion, les réponses comportementales de 17 nouveau-nés prématurés ont été observées lors de la présentation de deux stimuli olfactifs à composante trigéminale, la menthe et l'anis, et d'un stimulus témoin. L'analyse de la succion et des mouvements faciaux indique que les nouveau-nés prématurés dont la mère avait consommé de la menthe pendant la grossesse manifestent plus d'appétence et moins de réactions trigéminales au contact de cette odeur que les mères qui n’en avaient pas consommé. Les résultats de cette étude donnent à penser qu’impliquer l'alimentation de la femme enceinte comme stimulant de la mémoire olfactive foetale serait utile lors de l'élaboration de programmes de stimulation de l'oralité.
Type de document :
Mémoires
Sciences cognitives. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [127 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01211771
Contributeur : Nadège Leray <>
Soumis le : lundi 2 novembre 2015 - 10:16:20
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:47
Document(s) archivé(s) le : mercredi 3 février 2016 - 10:22:43

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01211771, version 1

Collections

Citation

Françoise Riolo-Boidé, Claire Losson. La mémoire olfactive fœtale au service de l’oralité des prématurés. Sciences cognitives. 2015. 〈dumas-01211771〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

76

Téléchargements de fichiers

504