La septoplastie endoscopique : revue de la littérature, technique chirurgicale, courbe d'apprentissage

Résumé : Objectif : L’objectif de ce travail de thèse était triple : premièrement, comparer la septoplastie endoscopique à la septoplastie conventionnelle ; deuxièmement, réaliser une note technique sur notre façon de réaliser la technique endoscopique ; troisièmement, d’en étudier la courbe d’apprentissage. Matériel et méthode : Nous avons ainsi réalisé trois études sur la septoplastie endoscopique. La première étude était une revue de la littérature permettant de comparer la septoplastie endoscopique à la technique conventionnelle en terme de résultats fonctionnels et de temps opératoire. La deuxième étude était une description de notre technique opératoire sous la forme d’une note technique en 12 étapes clés. Enfin, nous avons réalisé une courbe d’apprentissage sur les 100 premiers patients opérés en technique endoscopique par un chirurgien sénior, en prenant la durée opératoire comme critère de jugement principal. Résultats : Notre revue de la littérature nous a permis de répertorier 5 études prospectives randomisées comparant la septoplastie endoscopique à la technique conventionnelle. Le temps opératoire était plus court avec la technique endoscopique, p<0,001. Il n’y avait pas de différence significative entre les 2 groupes en terme d’efficacité fonctionnelle. La technique chirurgicale de la septoplastie endoscopique a été décrite en 12 étapes : l’endoscopie diagnostique, l’infiltration sous-périchondrale, l’incision muqueuse à gauche, le décollement souspérichondral gauche, l’incision cartilagineuse, le décollement sous-périchondral droit, la résection cartilagineuse antérieure, l’abord septal osseux postérieur, la prise en charge du pied de cloison, l’endoscopie de contrôle, la fermeture et la mise en place d’attelles. La réalisation de la courbe d’apprentissage montrait un temps d’apprentissage de 60 procédures pour atteindre un temps opératoire moyen de l’ordre de 21 minutes. Conclusion : La septoplastie endoscopique permettrait un gain de temps opératoire par rapport à la technique conventionnelle, tout en assurant un résultat fonctionnel identique. Sa réalisation technique a été décrite en 12 étapes clés. Sa maîtrise nécessitait 60 procédures après un enseignement initial, pour un chirurgien sénior maîtrisant déjà la technique conventionnelle et pratiquant régulièrement la chirurgie endoscopique des sinus.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [45 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01214053
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : jeudi 22 octobre 2015 - 12:04:47
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:31:24
Document(s) archivé(s) le : jeudi 27 avril 2017 - 00:14:57

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01214053, version 1

Citation

Candice Champagne. La septoplastie endoscopique : revue de la littérature, technique chirurgicale, courbe d'apprentissage. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01214053〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

132

Téléchargements de fichiers

59