Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

L'outil de communication technologique : un moyen de reprendre des décisions pour les personnes atteintes du Locked-in syndrome

Résumé : En France, la prévalence du Locked-in syndrome (LIS) est estimée à 500 personnes. Ce tableau clinique, entraînant de lourdes incapacités physiques et impactant largement la communication, est donc relativement rare. Toutefois, les ergothérapeutes peuvent être amenés à prendre en charge cette population notamment pour développer un nouveau mode de communication avec l'entourage. Actuellement, aucune étude ne traite de l'impact des divers modes de communication sur l'autonomie des personnes atteintes de LIS. À l'aide de questionnaires adressés à cette population, cette étude, qui s'inscrit dans une méthode différentielle, cherche à démontrer que l'outil de communication technologique est un moyen d'exprimer son autonomie. Ce travail apporte entre autres, des pistes d'amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes de LIS et leur famille et des pistes de réflexion pour la prise en charge de ces patients.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

Cited literature [52 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01219475
Contributor : Santé Uca <>
Submitted on : Thursday, October 22, 2015 - 5:48:39 PM
Last modification on : Friday, May 1, 2020 - 11:42:02 AM
Long-term archiving on: : Saturday, January 23, 2016 - 4:38:13 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - NoDerivatives 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01219475, version 1

Collections

Citation

Chloé Haristoy. L'outil de communication technologique : un moyen de reprendre des décisions pour les personnes atteintes du Locked-in syndrome. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01219475⟩

Share

Metrics

Record views

336

Files downloads

1383