Prise en charge de l'obésité pédiatrique en Haute-Normandie par le REPOP (réseau de prévention et de prise en charge de l'obésité pédiatrique)‎ : évaluation de l'efficacité à 2 ans de suivi, des enfants inclus entre février 2008 et décembre 2009

Résumé : Contexte : Le REPOPHN, créé fin 2007, permet une prise en charge pluridisciplinaire, de proximité et au long cours, des enfants en surpoids ou obèses. Objectifs : Évaluer l'efficacité de la prise en charge au sein du réseau par l'évolution du Z-score IMC (Zs-IMC) après 2 ans de suivi dans le réseau. Matériel et Méthodes : Étude de cohorte rétrospective multicentrique avec recueil des dossiers de suivi REPOPHN standardisés. Constitution auprès de 3 médecins d'un échantillon de population d'enfants inclus dans le réseau entre février 2008 et décembre 2009. Le Zs-IMC était calculé pour le suivi à 6 mois, 1 an, 2 ans, 3 ans, 4 ans et 5 ans. Résultats : Cent quatre-vingt trois enfants ont été inclus par les 3 médecins, 179 dossiers étant exploitables. À l'inclusion, l'âge moyen des enfants était de 10 ans et le Z-score IMC moyen était de 3.82. La majorité des enfants étaient obèses (83%). Près de 70% des enfants avaient un ou deux parents en surpoids ou obèses. Cent quatorze enfants (64%) on été revus à 6 mois, 67 (37%) à 1 an, 50 (28%) à 2 ans, 32 (18%) à 3 ans, 19 (11%) à 4 ans et 11 enfants (6%) à 5 ans. Nous avons mis en évidence une diminution significative du Zs-IMC moyen à 2 ans de suivi (delta Zs-IMC à -0.5, p=0.0002) et jusqu'à 5 ans de suivi. Respectivement 56%, 30% et 14% des enfants ont amélioré, stabilisé et aggravé leur Zs-IMC à 2 ans. Une tendance évolutive favorable était observée pour les enfants : de sexe féminin, âgés de plus de 10 ans, ne possédant pas de télévision dans leur chambre, pratiquant plus de 2 heures d'activité physique par semaine et dont les parents ne pratiquaient pas d'activité physique à l'inclusion. Conclusion : Ces résultats sont très positifs. L'étude a permis de mettre en évidence l'efficacité de la prise en charge et du suivi des enfants en surpoids ou obèses au sein du REPOPHN. L'obésité pédiatrique est une maladie chronique multifactorielle d'où l'intérêt d'une prise en charge multidisciplinaire, de proximité et au long cours. Malheureusement, l'ARS de Haute-Normandie a arrêté le financement du REPOPHN fin 2014.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01221099
Contributeur : Bibliothèque Universitaire Rouen <>
Soumis le : mardi 27 octobre 2015 - 14:16:56
Dernière modification le : jeudi 7 décembre 2017 - 12:34:13
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 janvier 2016 - 10:51:35

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01221099, version 1

Citation

Sandra Vauquelin. Prise en charge de l'obésité pédiatrique en Haute-Normandie par le REPOP (réseau de prévention et de prise en charge de l'obésité pédiatrique)‎ : évaluation de l'efficacité à 2 ans de suivi, des enfants inclus entre février 2008 et décembre 2009. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01221099〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

148

Téléchargements de fichiers

61