Le canal lombaire étroit chez la personne âgée de plus de 75 ans. Facteurs déterminants du résultat fonctionnel

Résumé : Introduction : le canal lombaire étroit est une pathologie fréquente. Lorsqu'il est symptomatique, il se manifeste par une claudication radiculaire intermittente. La sténose acquise se développe préférentiellement au niveau de la jonction entre deux vertèbres par des phénomènes dégénératifs complexes associant une hypertrophie du ligament jaune, une altération des facettes articulaires, des protrusions discales et parfois un spondylolisthésis. C'est la première indication en neurochirurgie fonctionnelle rachidienne chez les personnes âgées. La population vieillissante des pays industrialisés, est accablée par de nombreuses comorbidités qui compliquent sa prise en charge. La sélection des patients éligibles à une chirurgie nécessite de connaître les enjeux d'un tel traitement et notamment les facteurs pronostiques liés à l'amélioration fonctionnelle. Objectifs: cette étude rétrospective a pour but de rechercher des déterminants du résultat fonctionnel dans la chirurgie du canal lombaire étroit chez des patients âgés de plus de 75 ans, en terme de satisfaction postopératoire.
Patients et méthodes: il s'agit d'une étude rétrospective, monocentrique sur dossiers médicaux. Les patients inclus ont été opérés entre octobre 2006 et décembre 2014 d'une laminectomie lombaire et avaient au moins 75 ans lors de l'intervention. Des données démographiques, cliniques, para-cliniques, thérapeutiques, chirurgicales et de suivi ont été recueillies.
Résultats : soixante-treize patients ont pu être sélectionnés avec une médiane de satisfaction de 85%. Aucun patient de notre étude n'a présenté d'aggravation secondaire à la chirurgie et aucun n’est décédé. L'analyse par modèle de régression linéaire montre que la prise d'antalgiques en pré- (p<0,0005) et postopératoires (p<0,0023) ainsi que la persistance d'une radiculalgie postopératoire (p<0,00018) étaient associés au résultat fonctionnel mesuré par la satisfaction des patients. Il existait une tendance non statistiquement significative entre le nombre de lames enlevées et la satisfaction, une plus haute étendue de la laminectomie tendant à réduire le niveau de satisfaction (p=0,15).
Conclusion : les résultats fonctionnels de la chirurgie du canal lombaire étroit restent très bons malgré un âge avancé. L'âge ne doit pas être un frein à la chirurgie, mais des précautions particulières à la population vieillissante s'imposent. Les facteurs liés à la satisfaction postopératoire sont la consommation d'antalgiques et la persistance d'une radiculalgie. Une étude prospective utilisant des questionnaires de satisfaction standardisés nous permettrait de conforter et éventuellement de compléter nos résultats.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [77 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01222496
Contributeur : Université Paris Descartes - Scd <>
Soumis le : vendredi 30 octobre 2015 - 10:08:54
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:02
Document(s) archivé(s) le : dimanche 31 janvier 2016 - 10:50:58

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01222496, version 1

Citation

Mathilde Fouet. Le canal lombaire étroit chez la personne âgée de plus de 75 ans. Facteurs déterminants du résultat fonctionnel. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01222496〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

628

Téléchargements de fichiers

46