Bien être de la femme : contraception et substitution hormonale : quel risque thromboembolique pour la femme ? Le point en 2006

Résumé : La thrombose, artérielle ou veineuse, est la conséquence du dérèglement de la coagulation sanguine dans une cavité vasculaire. La contraception orale et le traitement hormonal substitutif font partie des nombreux facteurs de risques de cette maladie. Les perturbations de l'équilibre de l'hémostase et notamment l'acquisition d'une résistance à la PCa dépendent du type de progestatif utilisé. Les nouvelles voies d'administration de ces médicaments et les nouvelles molécules qui ont été mises sur le marché vont permettre aux femmes à risques de trouver une solution adaptée. Elles offriront à toutes les autres femmes une amélioration de leur confort parce qu'elles seront libérées de la contrainte liée à la prise quotidienne et de certains effets indésirables. En tant que professionnel de santé, le pharmacien veille à bien informer et conseiller les utilisatrices tant dans la prévention du risque thrombotique ainsi que dans la bonne utilisation de leur traitement.
Type de document :
Mémoires
Sciences pharmaceutiques. 2006
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [22 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01228618
Contributeur : Jean-Hugues Morneau <>
Soumis le : vendredi 13 novembre 2015 - 14:41:55
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 14:51:09
Document(s) archivé(s) le : dimanche 14 février 2016 - 13:29:31

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01228618, version 1

Citation

Nadia Dubois. Bien être de la femme : contraception et substitution hormonale : quel risque thromboembolique pour la femme ? Le point en 2006. Sciences pharmaceutiques. 2006. 〈dumas-01228618〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

68

Téléchargements de fichiers

550