Prospects for open heavy flavor measurements via dimuons in Pb-Pb collisions at √ s N N = 5.5 TeV with the ALICE Muon Forward Tracker

Résumé : L’expérience ALICE (A Large Ion Collider Experiment) est l’une des quatres principales expériences au sein du LHC (Large Hadron Collider), et a été crée pour l’étude des collisions d’ions lourds. Les collisions d’ions lourds permettent de recréer en laboratoire un état de la matière appelé Quark Gluon Plasma (QGP), où quarks et gluons sont déconfinés. En raison de la durée de vie extrêmement courte du QGP, nous ne pouvons l’étudier directement. En ce sens, les quarks lourds sont d’un intérêt particulier car ils sont produits au cours des processus durs, au début de la collision, et donc interagissent avec le QGP tout au long de son évolution. Nous étudions les hadrons charmés et beaux à travers leurs canaux de désintégrations semi-muoniques (μ), détectés par le spectromètre à muon d’ALICE. Une des limitations actuelles du spectromètre à muon est l’impossibilité de séparer les muons provenant des saveurs lourdes charmées et belles. L’un des upgrades d’ALICE prévus pour le run III du LHC (qui débutera en 2019) est le Muon Forward Tracker (MFT). Ce détecteur sera utilisé en conjonction avec le spectromètre à muon et les futures détecteurs de l’Inner Tracking System, dans le tonneau central, et permettra d’améliorer plusieurs mesures. En particulier, il rendra possible la séparation des saveurs lourdes charmées et belles, via leur canaux de désintégration semi-muoniques. Une telle séparation permettrait de vérifier plusieurs prédictions théoriques, et plus généralement, cela nous donnerais plus de détails sur le QGP. Dans cette étude, nous évaluons les futures performances du MFT en collisions Pb-Pb pour la mesure des saveurs lourdes charmées et belles, en utilisant les distributions d’offset, en dimuon. Nous partons d’une simulation Monte-Carlo réalisée dans des conditions similaires à celles prévues pour le run III d’ALICE. Nous en extrayons les distributions d’offset en dimuon, et évaluons les incertitudes associées à l’extraction des saveurs lourdes charmées et belles, dans deux régions en masse invariantes et plusieurs intervalles en impulsion transverses dimuoniques (pμμT).
Type de document :
Mémoires
High Energy Physics - Phenomenology [hep-ph]. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [7 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01228767
Contributeur : Bcu Sciences <>
Soumis le : mercredi 9 décembre 2015 - 09:45:05
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:14:06
Document(s) archivé(s) le : vendredi 28 avril 2017 - 16:28:04

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01228767, version 1

Citation

Samir Assouabi. Prospects for open heavy flavor measurements via dimuons in Pb-Pb collisions at √ s N N = 5.5 TeV with the ALICE Muon Forward Tracker. High Energy Physics - Phenomenology [hep-ph]. 2015. 〈dumas-01228767〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

152

Téléchargements de fichiers

133