Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Évaluation de facteurs cliniques prédictifs de pyélonéphrite aigüe aux urgences pédiatriques chez les nourrissons fébriles de 3 à 24 mois

Résumé : Parmi les nombreux diagnostics évoqués aux Urgences Pédiatriques (UP) figure la pyélonéphrite aigüe (PNA) dont le diagnostic est orienté par la bandelette urinaire (BU). L’indication de cet examen chez le nourrisson fébrile est difficile à poser en raison de la pauvreté des signes cliniques et de l’absence de recommandations nationales en dehors d’un nourrisson < 3 mois, ayant des antécédents d’uropathie ou une fièvre évoluant depuis 48h. Objectif : Notre étude s’est donc attachée à analyser d’autres critères cliniques prédictifs de PNA dans une population de nourrissons âgés de 3 à 24 mois, afin de préciser les indications de la BU et guider la méthode de recueil des urines. Patients et méthodes : Nous avons réalisé une étude rétrospective de type cas témoin incluant 68 nourrissons atteints de PNA. Notre étude a comparé les facteurs prédictifs de PNA (fièvre ≥ 2 jours, fièvre ≥ 4 jours, fièvre mal tolérée, fièvre isolée et signes fonctionnels urinaires (SFU)) de façon isolée puis combinés entre eux. Nous avons ensuite calculé les valeurs prédictives positives (VPP) de ces différents facteurs et associations, successivement à la fréquence de 2.7% (fréquence de notre étude) puis 8% (analyse de sensibilité à partir de la fréquence de la littérature). Résultats : Nous avons retrouvé une différence significative entre les 2 groupes pour chaque critère analysé seul. Lorsque nous avons associé plusieurs facteurs prédictifs, seules 4 combinaisons n’étaient pas significatives. Les VPP augmentaient avec la fréquence de la maladie. Plus nous avons combiné de facteurs prédictifs, plus les VPP des associations ont augmenté, atteignant 63% pour l’association « Fièvre isolée + fièvre mal tolérée + présence de SFU ». Conclusion : Notre étude a fait ressortir comme liés à un risque plus élevé de PNA certains paramètres cliniques que sont la durée de fièvre ≥ 2 jours/ ≥ 4 jours, la fièvre mal tolérée, la fièvre isolée et la présence de SFU. L’association de certains facteurs prédictifs, présentée sous forme d’un algorithme, pourrait indiquer la réalisation d’un cathétérisme urétral en première intention.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [55 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01232142
Contributor : Bibliothèque Santé <>
Submitted on : Monday, November 23, 2015 - 9:05:16 AM
Last modification on : Monday, December 2, 2019 - 10:24:01 AM
Long-term archiving on: : Wednesday, February 24, 2016 - 10:46:40 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01232142, version 1

Citation

Julie Porcher Gomez. Évaluation de facteurs cliniques prédictifs de pyélonéphrite aigüe aux urgences pédiatriques chez les nourrissons fébriles de 3 à 24 mois. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01232142⟩

Share

Metrics

Record views

83

Files downloads

896