Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Devenir des patients en présentation spontanée aux urgences de L’hôpital Pellegrin à Bordeaux et facteurs associés à ce type de recours

Résumé : Nous avons souhaité étudier les patients se présentant spontanément aux urgences, population peu connue, afin de connaitre leur devenir, de mieux répondre à leurs attentes et d’améliorer notre gestion du flux des patients. L’objectif principal était de savoir si ces patients étaient hospitalisés et si leur recours engendré la réalisation d’examens complémentaires. L’objectif secondaire était de comprendre et d’évaluer les facteurs associés à un tel recours aux urgences. Matériel et Méthodes : Il s’agissait d’une étude épidémiologique prospective de suivi de cohorte observationnelle unicentrique aux urgences du CHU de Pellegrin à Bordeaux sur la période du 20/10/14 au 31/10/14. Tout patient se présentant aux urgences s’est vu remettre un auto-questionnaire visant à établir le profil sociodémographique et économique des patients ainsi que leur habitude de soins et leur motif de recours. La base de données de Dx Care a été consultée à posteriori pour savoir si les patients avaient bénéficié d’examens complémentaires et d’une hospitalisation. Un hétéro-questionnaire par rappel à J7 était ensuite réalisé. Résultats : Le sexe ratio de la population était de 1, la moyenne d’âge de 36 ans (σ : 15,7). 6,25% de la population a été hospitalisée (IC 95% : [2,3%-9,7%]), 45,63% a eu des examens complémentaires (IC 95% : [37,3%-52,7%]) et 63,75% a eu recours au plateau technique des urgences (IC 95% [56.6% et 71.4%]). 69% des patients pensaient avoir besoin d’examens complémentaires (IC 95% [61%-75,8%]). 40% de la population s’est présenté spontanément par peur de la gravité des symptômes, 12,5% par facilité d’accès et rapidité, 10% pour la sécurité de la prise en charge. 64% de la population s’est présentée dans les 24 premières heures des symptômes (IC95% : [56,6%-71,4%]). 90% de notre population avait un médecin traitant déclaré. Conclusion : La population se présentant spontanément aux urgences ne relevait pas uniquement de soins ambulatoires, certains ont été hospitalisés et plus de la moitié a eu accès au plateau technique de notre CHU soit pour la réalisation d’examens complémentaires soit pour une surveillance ou un acte thérapeutique. Au total, la principale demande de notre population était d’être examiné par un professionnel de santé en un minimum de temps afin d’être rassuré et de pouvoir bénéficier si besoin d’examens complémentaires ou d’actes thérapeutiques dans une structure hospitalière en laquelle les patients ont confiance.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [13 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01235042
Contributor : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Submitted on : Friday, November 27, 2015 - 4:14:33 PM
Last modification on : Sunday, October 25, 2020 - 7:04:55 AM
Long-term archiving on: : Friday, April 28, 2017 - 11:56:40 PM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01235042, version 1

Citation

Olivia Boudard. Devenir des patients en présentation spontanée aux urgences de L’hôpital Pellegrin à Bordeaux et facteurs associés à ce type de recours. Médecine humaine et pathologie. 2015. ⟨dumas-01235042⟩

Share

Metrics

Record views

196

Files downloads

1136