Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Quel futur pour le spectacle vivant dans une économie en pleine mutation ?

Résumé : À partir d’une expérience à l’Atelier Arts Sciences, la plateforme de recherche artistique et scientifique commune de l’Hexagone Scène Nationale Arts Sciences – Meylan et du Commissariat à l’Énergie Atomique et aux Énergies Alternatives (CEA), ce mémoire de Master 2 professionnel mène une réflexion autour de l’avenir du spectacle vivant dans un contexte de crise et de changements économiques. La première partie de ce mémoire est consacrée à l’analyse de l’Atelier Arts Sciences. Cette structure, créée en 2007, accueille des résidences avec des artistes et des chercheurs dans le but de favoriser la création. De plus elle organise l’événement pluridisciplinaire EXPERIMENTA qui met en lumière ce que l’association entre art, science et technologie peut produire. Dans son fonctionnement, l’Atelier Arts Sciences vit grâce à une équipe mixte provenant de ses deux structures fondatrices. Il n’a pas de statut juridique propre, ce qui provoque un quotidien administratif alourdi mais lui permet de jouir de la reconnaissance et de l’appartenance aux réseaux culturels du théâtre et du centre de recherche. L’Atelier évolue dans un environnement avantageux, avec un bassin grenoblois bénéficiant d’une forte dynamique culturelle et scientifique et où la communauté d’agglomérations axe une politique favorable à la culture scientifique. À l’avenir, il y a une réelle volonté de développer la visibilité internationale de l’Atelier Arts Sciences. L’association d’un théâtre avec le CEA peut provoquer des crispations, la crainte de l’instrumentalisation de l’art et de la culture est notamment évoquée par ses détracteurs. La deuxième partie du mémoire est dédiée aux missions effectuées. Une première consistait à l’organisation de la cinquième édition du salon EXPERIMENTA qui programme une vingtaine de projets et conférences ainsi que deux journées d’études. La deuxième mission concernait la résidence franco-coréenne WORKSHOP PAPIER AUGMENTÉ qui réunit des artistes, chercheurs, designers, ingénieurs, techniciens, artisans, etc. venant des deux pays pour réfléchir ensemble sur l’avenir du papier lorsqu’il est instrumenté. Enfin, la question « quel futur pour le spectacle vivant dans une économie en pleine mutation » est traitée dans la dernière partie de ce mémoire. Les spécificités de ce secteur sont nombreuses : une production principalement éphémère, des gains de productivité quasi inexistants, un déséquilibre entre une offre qui dépasse la demande, ainsi qu’un important financement public. Les outils de financement dont le spectacle vivant dispose aujourd’hui sont autant publics que privés, il peut solliciter l’aide de l’État, des collectivités territoriales, de l’Union Européenne et d’organismes nationaux indépendants. Le mécénat, les fonds de dotation, le sponsoring et le financement participatif sur Internet sont devenus de plus en plus présents dans les budgets des entités culturelles. Actuellement, les financements ont tendance à soutenir des projets précis plutôt que des structures ou artistes, engendrant une précarité supplémentaire. De même, ceux-ci sont contraints d’adapter leur discours aux différentes politiques et valeurs devant la multiplication des ressources potentielles. L’économie du spectacle vivant est également soumise aux mutations économiques actuelles, telles qu’expliquées par les théories de la « classe créative » de Richard Florida, du « capitalisme cognitif » de Yann Moulier Boutang et de « l’économie du partage » selon Jeremy Rifkin. En effet, selon ces approches, ce qu’on peut regrouper sous l’appellation « immatériel », c’est-à-dire le savoir, la créativité, etc., devient la ressource de plus grande valeur. D’autre part, la structure même de l’économie passe d’une organisation verticale à un fonctionnement horizontal, avec une mise en réseau des différents collaborateurs plutôt qu’une hiérarchie rigide. Le spectacle vivant a un réel rôle à jouer dans cette nouvelle économie en tant que générateur de créativité et d’idées.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadata

Cited literature [49 references]  Display  Hide  Download

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01237284
Contributor : Lettres Et Arts Uga - Bibliothèque Bulles <>
Submitted on : Thursday, December 3, 2015 - 9:21:52 AM
Last modification on : Tuesday, May 11, 2021 - 11:36:18 AM
Long-term archiving on: : Saturday, April 29, 2017 - 7:36:31 AM

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01237284, version 1

Citation

Elisa Thoma. Quel futur pour le spectacle vivant dans une économie en pleine mutation ?. Littératures. 2015. ⟨dumas-01237284⟩

Share

Metrics

Record views

1044

Files downloads

1774