Skip to Main content Skip to Navigation
Master Thesis

Cohabitation entre transports en commun publics et auto-organisation des transports. Le cas d'Addis Abeba – Éthiopie

Résumé : Le réseau de transport collectif d’Addis Abeba, capitale de l’Éthiopie, est propice à une analyse fine du système car c’est la seule ville du pays (et une des rares en Afrique) à disposer d’un réseau public de transport en commun. Ce réseau public cohabite pacifiquement avec des transports en commun artisanaux, ce qui rend d’autant plus intéressant l’analyse de l’organisation des transports en commun sur ce territoire. Ces recherches se placent en continuité de celles menées par Léa Wester à Lima, au Pérou (2012) et par Joan Perez à Brazzaville, au Congo (2009). La compréhension de ce système passe ici par la documentation, l’observation sociale, la passation d’entretiens et d’enquêtes, afin de pouvoir schématiser ces deux systèmes de transports collectifs, appréhender leur fonctionnement différents et l’organisation de leur cohabitation.
Document type :
Master Thesis
Complete list of metadatas

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01242941
Contributor : Géographie Amu <>
Submitted on : Monday, December 14, 2015 - 12:41:11 PM
Last modification on : Wednesday, August 26, 2020 - 3:30:46 AM
Long-term archiving on: : Saturday, April 29, 2017 - 12:47:20 PM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : dumas-01242941, version 1

Citation

Aurore Chavet Henry. Cohabitation entre transports en commun publics et auto-organisation des transports. Le cas d'Addis Abeba – Éthiopie. Géographie. 2015. ⟨dumas-01242941⟩

Share

Metrics

Record views

260

Files downloads

405