Évaluation monocentrique du traitement des anévrysmes rompus de l'aorte abdominale sous-rénale par technique endovasculaire

Résumé : Objectif : Le but de ce travail était d’évaluer les résultats à court terme du traitement endovasculaire des anévrysmes rompus de l’aorte abdominale sous-rénale (AAAr) en termes de morbi-mortalité. Matériel et méthode : De janvier 2010 à mai 2015, les patients adressés au sein du service du déchocage du CHU de Bordeaux, ayant pour diagnostic un AAAr et entrant au bloc opératoire pour une chirurgie endovasculaire, ont été inclus rétrospectivement. Le critère de jugement principal était la mortalité à J30, les critères de jugement secondaires étaient la morbidité et le taux de succès technique. Résultats : Sur les 76 AAAr arrivés vivants à l’hôpital, 38 patients (31 hommes et 7 femmes), d’âge moyen 74,7 ans, ont été traités par chirurgie endovasculaire. 61 % étaient classés ASA3. 5 AAAr étaient secondaires à une endofuite endoprothétique, 1 AAAr réalisait une fistule aorto-digestive. La faisabilité du traitement endovasculaire était de 43 %. 13 patients (34 %) étaient instables avec une pression artérielle systolique inférieure ou égale à 80 mmHg, nécessitant un endoclampage peropératoire chez 3 patients (8 %). Les montages endovasculaires se composaient d’une endoprothèse aorto-uniiliaque et aorto-biiliaque dans 39 et 47 % des cas respectivement ; dans les cas de rupture sur endofuite, une extension aortique proximale et une extension de jambage a été nécessaire dans 5 % des cas chacun. Des cheminées rénales ouvertes ont été associées pour 2 patients. 2 procédures se sont compliquées de conversion chirurgicale. A un mois, le taux de mortalité était de 21 %, le taux de morbidité global de 71 %, les taux de succès technique primaire et secondaire de 66 et 84 % respectivement. Les taux d’endofuite primaire de type I, II et III étaient respectivement de 16, 18 et 5 %. Conclusion : Ces résultats sont comparables à ceux de la littérature. Une évaluation à plus long terme est nécessaire pour déterminer la sûreté et l’efficacité du traitement endovasculaire dans l’urgence.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [119 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01244386
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mardi 15 décembre 2015 - 16:34:21
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:33:19
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 avril 2017 - 15:24:08

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01244386, version 1

Collections

Citation

Charlotte Gonthier. Évaluation monocentrique du traitement des anévrysmes rompus de l'aorte abdominale sous-rénale par technique endovasculaire. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01244386〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

84

Téléchargements de fichiers

283