Étude rétrospective de 175 mélanomes de Dubreuilh : facteurs associés au risque invasif et au risque de récidive

Résumé : Introduction : L’exérèse chirurgicale est le traitement de référence du mélanome de Dubreuilh (MD) mais n’est pas toujours possible en pratique devant des lésions étendues, certaines localisations et l’âge avancé des patients. Au cours de l’évolution, le MD peut devenir invasif et en cas d’exérèse incomplète, il existe un risque de récidive important. Objectif : Déterminer des facteurs cliniques et anatomopathologiques associés au risque invasif et au risque de récidive. Méthodes : 175 MD opérés au CHU de Bordeaux entre 2009 et 2014 ont été inclus. Résultats : La moyenne d’âge était de 71,1 ans (40-101ans).89 (50,8%) étaient des femmes et 86 (49,1%) étaient des hommes. La surface moyenne des lésions était de 3,19 cm² .Les hommes présentaient plus souvent des lésions en zone en « zone périphérique » (41,8%) et les femmes plus souvent en « zone centrale » (84,3%) (p:0,001). Le taux de récidive était de 6,2% (locales dans 7 cas et métastatiques dans 5 cas). En analyse univariée, le groupe phototype III (0,05) et les MD de la zone périphérique (0,007) étaient associés au risque invasif. En analyse multivariée, seule la zone périphérique était un facteur indépendant (p : 0,008). Les facteurs associés de manière significative à un risque de récidive locale étaient : la chirurgie standard, les MD invasifs, une inflammation absente à modérée, une composante desmoplastique et à un risque de récidive métastatique : le sexe masculin, une lésion >3cm², la zone périphérique, la chirurgie standard, les mélanomes invasifs. Des marges d’exérèse définitives tumorales n’étaient pas associées à un risque de récidive local ni métastatique. Conclusion : Pour des lésions indolentes qui récidivent peu, l’objectif n’est pas la radicalité carcinologique à tout prix notamment chez des patients âgés. En revanche, l’attitude thérapeutique doit être plus prudente en cas de lésion sur la zone périphérique. En situation de MD agressifs, la prise en charge chirurgicale doit être privilégiée au maximum.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [115 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01246335
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : vendredi 18 décembre 2015 - 12:57:12
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:32:43
Document(s) archivé(s) le : samedi 19 mars 2016 - 12:50:13

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01246335, version 1

Collections

Citation

Émilie Gérard. Étude rétrospective de 175 mélanomes de Dubreuilh : facteurs associés au risque invasif et au risque de récidive. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01246335〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

100

Téléchargements de fichiers

984