La compréhension fine d’un texte est-elle accessible à des élèves de moyenne section de maternelle ?

Résumé : La compréhension du langage par le biais d’histoires fait partie intégrante du programme de l’école maternelle. Afin que les élèves puissent accéder au sens de l’histoire, il faut la choisir avec soin en fonction de leur âge notamment. Ce mémoire a donc pour objectif d’étudier la capacité des élèves de moyenne section à comprendre finement une histoire après l’avoir entendue plusieurs fois sous plusieurs formes (lue ou racontée avec des marionnettes) et cela sans avoir bénéficié de séances spécifiques de compréhension. Pour ce faire, l’histoire de Boucle d’or a été racontée ou lue tous les jours sur les cinq semaines d’une période (enseignante à mi-temps). Il a ensuite été demandé aux élèves de raconter l’histoire en utilisant les marionnettes. Les résultats ont montré qu’une bonne partie des élèves avait atteint à un niveau de compréhension satisfaisant mais pas la totalité d’entre eux. Les critères appliqués afin de choisir l’histoire se sont donc révélés efficaces mais insuffisants. Il est tout de même nécessaire de réaliser des séances spécifiques d’étude de l’histoire pour que tous les élèves aient accès à sa compréhension fine.
Type de document :
Mémoires
Education. 2015
Liste complète des métadonnées

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01251118
Contributeur : Uga - Bu Professorat Éducation <>
Soumis le : mardi 5 janvier 2016 - 16:24:01
Dernière modification le : mardi 6 février 2018 - 22:42:02
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 avril 2016 - 15:30:14

Fichier

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01251118, version 1

Collections

Citation

Marie Boutin. La compréhension fine d’un texte est-elle accessible à des élèves de moyenne section de maternelle ?. Education. 2015. 〈dumas-01251118〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

370

Téléchargements de fichiers

436