Schizophrénie et homicide, irresponsabilité pénale et missions des soignants

Résumé : La schizophrénie est une psychose chronique débutant chez le sujet jeune dont le taux de prévalence est environ de 1%. L’homicide réalisé par un schizophrène lors d’un épisode délirant reste extrêmement rare mais sa forte médiatisation associée à une méconnaissance de la pathologie par le grand public stigmatisent depuis toujours les patients atteints. Lorsque cet événement se produit, une ou plusieurs expertises psychiatriques peuvent être demandées afin que le juge puisse décider ou non d’une irresponsabilité pénale. À partir de situations cliniques rencontrées, nous nous intéressons ici à la prise en charge médicale et hospitalière des patients déclarés pénalement irresponsables. Dans un climat tendu entre psychiatrie et justice, différentes fonctions vont se voir attribuées aux psychiatres avec une confusion possible des rôles entre soigner et punir. Ce travail fait l’objet d’une réflexion dont le but est de clarifier les missions des soignants afin de prendre en charge au mieux ces patients.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [71 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01254288
Contributeur : Hélène Weens <>
Soumis le : mardi 12 janvier 2016 - 09:35:33
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:31:16
Document(s) archivé(s) le : jeudi 10 novembre 2016 - 23:27:33

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01254288, version 1

Collections

Citation

Caroline Azzoulai. Schizophrénie et homicide, irresponsabilité pénale et missions des soignants. Médecine humaine et pathologie. 2015. 〈dumas-01254288〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

120

Téléchargements de fichiers

2814