Lost, perdu(s) dans l’espace et dans le temps : la désorientation et le déséquilibre d’un groupe humain comme trame d’une narration sérielle

Résumé : Ce mémoire a pour sujet la série télévisée américaine Lost créée en 2004 par J.J Abrams, Jeffrey Lieber et Damon Lindelof. En suivant sur six saisons des personnages dont le vol s’est écrasé sur une île mystérieuse, et qui ne seront pas retrouvés malgré leurs tentatives, il sera mis en évidence une structure particulière propre à la série qui sera révélatrice d’obstacles empêchant les survivants de se reconstruire sur cette île. L’étude du lieu, des allers-retours dans le temps et dans l’espace, des protagonistes et de la société qu’ils essayent de fonder dans leur nouvel environnement, se présentent comme autant d’éléments impliquant que ce qui est en jeu dans la série est la représentation de l’impossibilité pour une société moderne, d'être recréée dans un lieu et dans un temps qu’elle ne peut pas contrôler et auquel elle ne peut donc pas appartenir.
Type de document :
Mémoires
Art et histoire de l'art. 2015
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01258955
Contributeur : Patricia Bourgoint <>
Soumis le : mardi 19 janvier 2016 - 16:45:49
Dernière modification le : vendredi 29 septembre 2017 - 12:05:15
Document(s) archivé(s) le : vendredi 11 novembre 2016 - 13:16:44

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01258955, version 1

Citation

Kama Cissokho. Lost, perdu(s) dans l’espace et dans le temps : la désorientation et le déséquilibre d’un groupe humain comme trame d’une narration sérielle. Art et histoire de l'art. 2015. 〈dumas-01258955〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

198

Téléchargements de fichiers

134