Modalités d’utilisation de l'isocinétisme par les clubs français de football professionnel et évaluation isocinétique des muscles extenseurs et fléchisseurs du genou chez le footballeur de haut niveau du Football Club des Girondins de Bordeaux à l’aide d’un protocole type

Résumé : Contexte : La lésion musculaire des IJ est la blessure la plus fréquente du footballeur. Dès les années 1970, le déséquilibre musculaire a été incriminé comme facteur de risque. La réalisation d’un test isocinétique (installation et la préparation du joueur) pour rechercher ce déséquilibre, s’effectue selon des modalités précises. Mais la difficulté de comparaison des études vient du nombre important de protocoles d’évaluation d’une part, et des seuils utilisés d’autre part. - Nous nous sommes interrogés sur les pratiques réalisées dans les clubs français de football professionnel en leur adressant un sondage. Un protocole d’évaluation « TYPE » en ressort mais les seuils des ratios pour définir la "NORME" sont très différents. - Il nous a semblé intéressant de définir un profil isocinétique chez le footballeur de haut niveau à l’aide de ce protocole « type ». Objectifs : Établir les différentes pratiques d’utilisation de l’isocinétisme, dans les clubs français de football professionnel. Établir un profil isocinétique du footballeur de haut niveau dès l’âge de 17 ans en appliquant le protocole « type » qui se dégage du sondage. Méthodes : - Au cours du mois de juin 2015, un questionnaire a été envoyé. Le recueil des données s’est terminé fin aout 2015. Pour déterminer le profil isocinétique, les joueurs du FCGB ont été inclus en début de saison car ils étaient capables de pratiquer le football sans limitation et de réaliser le test isocinétique. Les joueurs qui ont eu une lésion du membre inférieur dans les 6 mois précédents furent exclus. Résultats : Sur les 62 clubs interrogés, 52 ont répondu ; l’isocinétisme est largement utilisé (94% l’utilisent). Un protocole type se dégage (42% l’appliquent): « Un test Concentrique à 60 et 240°/s pour les Q et IJ et un test Excentrique pour les IJ à 30°/s ». Les valeurs de références situant le seuil pathologique pour les ratios bilatéraux et unilatéraux dans la seconde étude sont: RB: >15%; RC60°: < 0.51; RC240°: <0.64; RM : <0.83. Conclusion : L’isocinétisme est très employé par les clubs français de football professionnel. Nous proposons à l’avenir, la mise en œuvre de ce protocole « type » en utilisant les seuils indiqués ci-dessus pour dépister un déséquilibre musculaire.
Type de document :
Mémoires
Médecine humaine et pathologie. 2016
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [90 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01262750
Contributeur : Bu Carreire Université de Bordeaux <>
Soumis le : mercredi 27 janvier 2016 - 10:40:42
Dernière modification le : mercredi 23 août 2017 - 16:32:01
Document(s) archivé(s) le : jeudi 28 avril 2016 - 11:14:55

Identifiants

  • HAL Id : dumas-01262750, version 1

Collections

Citation

Étienne Masson. Modalités d’utilisation de l'isocinétisme par les clubs français de football professionnel et évaluation isocinétique des muscles extenseurs et fléchisseurs du genou chez le footballeur de haut niveau du Football Club des Girondins de Bordeaux à l’aide d’un protocole type. Médecine humaine et pathologie. 2016. 〈dumas-01262750〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

118

Téléchargements de fichiers

1455